Les chroniques de MacKayla Lane (intégrale)

chroniques-de-mackayla-lane,-tome-1---fievre-noire-49562-250-400imagesfievre-faechroniques-de-mackayla-lane,-tome-4---fievre-fatale-87280-250-400chroniques-de-mackayla-lane,-tome-5---fievre-d-ombres-493642-250-400

Auteur : Karen Marie Moning

Editeur : J’ai Lu

Nombre de tomes : 5

Genre : Fantastique, Urban Fantasy

Parution : 2012 pour le dernier tome

Pages : 887 pour le dernier tome

Résumé du tome 1

« Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n’essaie de me tuer, c’est une bonne journée. Autant vous le dire, ça ne va pas très fort, depuis quelques temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des fäes. Pour moi, un bon fäe est un fäe mort. Seulement, les fäes Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour… le sexe.
Au fait, je m’appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes. Je suis une sidhe-seer.
La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.
La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos. »

Critique garantie sans spoiler :

Et voilà, la grande aventure de Mac et Barrons est finie! Autant dire que la série Fièvre porte bien son nom : c’est bien dans un état de fièvre que j’ai lu les 5 tomes en un temps record. Cette série de livres est addictive, à tel point que j’ai lu ce dernier tome de presque 900 pages en seulement trois fois.

Les chroniques de Mackayla Lane nous plongent dans une histoire fantastique, de l’urban fantasy tout en possédant une histoire assez compliquée et remplie de cliffhangers qui sont là pour nous surprendre jusqu’à dans les dernières pages.

J’ai refermé ce dernier tome en étant triste : triste d’avoir fini cette grande aventure, de quitter des personnages passionnants et haut en couleur, de quitter cet univers sombre mais à la fois très drôle. Comme vous pouvez le voir, Fièvre est une saga que j’ai plus qu’adoré. J’ai l’impression d’avoir vécu avec Mac toutes les aventures qu’elle vit à Dublin, j’ai été émue, séduite, effrayée…Je ne vais pas m’attarder sur l’histoire car je serais obligée de spoiler. Je pense qu’il faut commencer cette série en en sachant le moins possible sur l’histoire car tout va de surprise en surprise et c’est bien le point fort de cette série : la découverte.

Jusqu’au dernier tome l’histoire nous tient en haleine sans jamais lasser et on se pose sans arrêt des questions sur qui sont vraiment les personnages. Et au final on referme le dernier volume en ayant toujours quelques questions sans réponse et j’ai beaucoup aimé cette part de mystère qui nous est conservée.

Mac est une héroïne que j’ai adoré, elle est drôle, caractérielle, tout en ayant ses faiblesses. C’est un personnage qui va évoluer constamment jusqu’au dernier tome et j’ai adoré la suivre dans son évolution. C’est une héroïne digne de ce nom qui va beaucoup en baver et ressortir encore plus forte de toutes ces épreuves.

Et puis il ya Barrons, le personnage masculin le plus mystérieux et séduisant de la saga, qui fait tourner les têtes (j’avoue être tombée sous le charme durant ma lecture !).

Je ne peux que recommander cette lecture mille fois à tous ceux et celles (surtout celles) qui veulent lire de l’urban fantasy intelligent, sombre, drôle et pas juste axé sur des histoires d’amours! Un énorme coup de cœur !

coup de coeur

Publicités

2 réflexions sur “Les chroniques de MacKayla Lane (intégrale)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s