La poupée

Auteur : Daphné du MaurierDU_MAURIER_couv.indd

Editeur : Albin Michel

Genre : Recueil de nouvelles

Parution : 2013

Pages : 250

La découverte en 2010 par une libraire anglaise de 5 nouvelles inédites de Daphné du Maurier, dont la sulfureuse Poupée.
Ecrite en 1928 par une Daphné du Maurier de 20 ans, La Poupée raconte l’histoire d’un homme qui découvre que Rebecca (déjà !), la jeune femme qu’il aime, lui préfère un automate, un sex toy grandeur nature… Aucun éditeur de l’époque n’avait voulu publier cette nouvelle « so shocking » !
Ont été rassemblées autour de ce texte-événement douze autres nouvelles de jeunesse (pour la plupart publiées dans des magazines) inédites en France. Celle qui n’était pas encore devenue la reine du suspense psychologique parvient déjà à divertir et troubler son lecteur.

Je me suis jetée sur ce recueil de nouvelles que j’avais vraiment hâte de lire étant une grande fan de Daphné du Maurier. Surtout que la plupart de ces nouvelles sont les tous premiers écrits de l’auteure ! Il y a en tout 13 petites nouvelles ayant pour thème les relations amoureuses. On y retrouve les tortures psychologiques que Daphné du Maurier adore créer autours de ses personnages.

J’ai dévoré ce court roman car à chaque nouvelle j’avais hâte de découvrir la chute ! Chaque histoire se termine de manière originale ou inattendue, comme dans son autre recueil de nouvelles célèbres « les oiseaux ». Tout le suspens se passe dans la tête des personnages dont on suit les pensées. Les situations sont réalistes et permettent de nous rendre compte à quel point les pensées humaines sont compliquées voir complètement absurdes et ridicules dans certaines situations (je pense à la nouvelle « des tempéraments contraires » où l’on suit un couple qui n’arrive pas à s’entendre tout simplement parce que les deux personnages font l’inverse de ce qu’ils pensent).

Il y a beaucoup d’humour noir et d’ironie dans ce recueil de nouvelles dramatiques. Daphné du Maurier nous prouve que déjà dans ses premiers écrits elle était talentueuse et possédait une belle plume. Elle était en avance sur son temps et aborde dans ce recueil des thèmes dont on ne parlait pas (comme le fait de posséder un sex-toy!).

Bref tout ça pour dire qu’encore une fois j’ai été charmé par cette auteure anglaise et que je n’ai qu’une envie : me replonger à nouveau dans ces romans qui me fascinent tant !

coup de coeur

Publicités

4 réflexions sur “La poupée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s