Bleu Saphir

Auteur : Kerstin Gier71e3boaYxWL

Editeur : Milan

Genre : Fantastique

Parution : 2011

Pages : 358

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres. Bon, d’accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d’abord elle n’en voyait qu’un, et puis personne n’est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu’au jour où Gwendolyn comprit : elle n’était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d’autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel. Et puis quoi encore ? Tout ce qu’elle voudrait, elle, c’est que son (beau) Gideon l’embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l’ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

C’est avec joie que je me suis à nouveau plongée dans les aventures de Gwendolyn dans ce deuxième tome de la trilogie des gemmes! J’avais beaucoup apprécié le premier tome que j’avais lu très facilement et qui m’avait beaucoup diverti.

Il en va de même pour ce tome là qui est la suite directe. L’action reprend là où elle s’était arrêtée dans Rouge Rubis. Dans ce tome on en apprend un peu plus sur les voyageurs du temps et sur le peu aimable comte de Saint Germain. L’histoire reste encore un peu fouillie et je pense que l’on comprendra bien tout dans le troisième et dernier tome. Même si il ne se passe pas grand chose dans Bleu Saphir, l’histoire reste néanmoins très divertissante et intéressante sans jamais ennuyer. Elle nous fait un peu plus réfléchir que le premier tome sans pour autant être trop compliquée.

J’aime toujours autant l’héroïne Gwendolyn qui est très attachante et drôle ! Elle est fidèle à elle même dans ce tome et se met toujours dans des situations ridicules pour notre plus grand plaisir. Dans Bleu Saphir, l’histoire est surtout centrée sur sa relation avec Gideon, avec lequel j’ai toujours du mal. Je ne l’apprécie vraiment pas, c’est un personnage orgueilleux, moqueur, froid, pas drôle… Je ne sais pas si je l’apprécierais plus dans le prochain tome, j’espère ! Car pour le coup j’ai du mal à comprendre pourquoi notre héroïne s’est autant amourachée de lui (à part le fait qu’il est beaaaaaaau). Sinon j’ai beaucoup apprécié l’arrivée d’un nouveau personnage, qui n’est d’autre qu’un petit démon qui va suivre Gwendolyn à la trace, et qui va se révéler être un parfait complice (étant donné que seule Gwendolyn peut le voir)!

Ce qui m’a beaucoup plus dans Bleu Saphir, ce sont les passages qui se passent au XVIIIe siècle, dans les soirées mondaines. J’avais envie d’être à la place de Gwendolyn pour vivre ces grandes fêtes de la haute société ! Il y a des passages qui m’ont beaucoup fait rire, un régal !

Je ne peux pas en dire vraiment plus vu que c’est une suite, mais en tout cas j’ai beaucoup aimé ce tome là encore une fois, malgré que la relation entre Gwendolyn et Gidéon soit un peu agaçante avec des « je t’aime moi non plus ». Mais ça reste une histoire très agréable à lire et j’ai hâte de me plonger de le dernier tome pour conclure la série !

7/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s