Les larmes rouges, tome 2 : Déliquescence

14717410

Auteur : Georgia Caldera

Editeur : J’ai lu

Genre : Fantastique, romance

Parution : 2014

Pages : 763

Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès de Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent bien que l’ombre du passé plane sur leur relation…
Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions…

Quelle joie de me replonger à nouveau dans l’univers de Cornélia et Henri dans ce second tome ! J’avais eu un énorme coup de cœur pour le premier, et je m’étais retenue de lire le deuxième pour savourer cette série. Encore une fois, la lecture fut très plaisante, addictive et passionnante. Néanmoins, je dois avouer avoir une préférence pour le premier tome dont je trouvais l’ambiance vraiment particulière.

Pour vous résumer brièvement  le premier tome : On suit Cornélia, une jeune fille de 19 ans qui tente de mettre fin à sa vie en se jetant d’un pont. Elle est sauvée in extremist par un inconnu. Après cet épisode douloureux, le père de Cornélia décide d’emmener sa fille loin de la ville, dans leur vieux manoir familial à Rougemont. A partir de là des évènements effrayants et mystérieux vont se produire. Cornélia est harcelée et blessée par une force mystérieuse, ainsi qu’elle est assagie de rêves étranges chaque nuit. Elle va chercher à comprendre ce qui se passe et va faire la connaissance du propriétaire du château d’à côté, Henri de Maltombe.

Sans vous spoiler le livre, nous avons affaire à une histoire de vampires. Mais dans ce premier tome, même si c’est important, l’histoire est surtout centrée sur les mystères entourant l’héroïne.

Dans le deuxième tome, l’histoire reprend là où elle s’était arrêtée. On en sait plus sur Cornélia même si une grande partie des mystères restent peu éclairés. Henri et Cornélia partent en Angleterre suite aux évènements tragiques qu’ils ont vécu. Dans ce tome 2, les vampires sont mis très en avant et on apprend à mieux connaitre leur organisation au sein de leur groupe. La relation entre Henri et Cornélia va être mise à l’épreuve, et tout au long du roman nous allons avoir affaire à des disputes et des réconciliations incessantes qui m’ont souvent énervées même si c’était nécessaire pour l’évolution de l’histoire.

J’apprécie énormément le personnage de Cornélia même si de temps en temps j’ai eu du mal à comprendre son comportement. Ses réactions peuvent être associées à celle d’une jeune adolescente naïve, et cela peut vite agacer sachant que l’héroïne est sensée faire preuve de maturité. Néanmoins, je me suis quand même beaucoup attachée à elle et les malheurs et déceptions qu’elle vit au fur et à mesure de l’histoire me peinaient.

Là où je suis mitigée, c’est concernant Henri. C’est un personnage que j’ai adoré dans le premier tome, mais là il me faisait la plupart du temps peur. Il est possessif et obsessionnel en ce qui concerne Cornélia. Ajoutez à ça une jalousie dévorante et injuste. Autant par moment il va faire preuve d’humanité et de bon sens, autant parfois il va se montrer colérique et lunatique à la limite du psychopathe. Je ne savais pas trop quoi penser de lui, même si au final son comportement nous est de plus en plus expliqué. Georgia Caldera a su de ce côté là nous créer un personnage vraiment torturé, alternant entre bon sens et sentiments excessifs. Et c’est très bien géré !

L’histoire commence à véritablement s’éclairer et les actions ainsi que les révélations s’enchainent. Le prochain et dernier tome prévoit d’être explosif !

Donc encore une fois un très très bon tome, peut être un chouilla moins bien que le premier, mais un délice à lire tout de même. Par contre, je conseillerais ce roman à un public averti pour causes de nombreuses scènes violentes et gores (mais pour mon plus grand plaisir héhé !).

8/10

Publicités

15 réflexions sur “Les larmes rouges, tome 2 : Déliquescence

  1. J’ai lu le premier tome mais je n’avais pas spécialement aimé, enfin si, j’avais aimé, mais l’héroïne m’avait tapé sur le système et j’avais trouvé certains passages très longs. Et apparemment, elle a l’air toujours aussi énervante à ce que je vois x) Et puis si tu dis que ce second tome est un peu en dessous du premier, je ne sais pas si je vais continuer… :/ On verra bien ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Oui l’héroïne est assez agaçante par moment car immature ! Mais après l’ambiance de cette saga est vraiment unique et la plume de l’auteur vraiment belle ^^ Le deuxième tome est en dessous du premier mais le troisième est génial si jamais tu as le courage de continuer ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, l’ambiance est ce qui m’avait le plus plu, et puis si le troisième est génial, pourquoi pas 🙂
        Mais déjà j’ai vu que le troisième tome était bien plus cher que les autres, c’est bizarre… :/

        J'aime

  2. J’ai adoré cette série. Tu verras que le tome trois est très bien également ^^ Cette trilogie a vraiment quelque chose qui l’a démarqué des autres je trouve. Elle ne laisse pas indifférente et elle ne se perdra pas parmi les autres lectures comme certains livres dont on oublie vite l’histoire. Bises!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je suis d’accord ! Cette série a vraiment sa propre ambiance et elle est marquante ! Les personnages sont attachants et ne nous laissent pas indifférent. J’ai vraiment très hâte de me plonger dans le dernier tome, mais en même temps je me force à ne pas le lire tout de suite pour prolonger cette superbe histoire ! ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s