Le fantôme de Baker Street

Auteur : Fabrice BourlandBourland

Editeur : 10-18

Collection : Grands détectives

Genre : Fantastique, Policier

Parution : 2008

Pages : 241

Londres, 1932. Depuis que la municipalité a attribué à la maison du major Hipwood le n° 221 à Baker Street, le salon du premier étage semble hanté. S’agit-il d’un esprit, comme le prétendent certains ? Existe-t-il un lien entre ces manifestations et la série de crimes qui ensanglante Whitechapel et les beaux quartiers du West End ? Motivée par un funeste pressentiment, lady Conan Doyle, la veuve de l’écrivain, sollicite l’aide de deux détectives amateurs, Andrew Singleton et James Trelawney. Lors d’une séance de spiritisme organisée à Baker Street, ces derniers découvrent avec effarement l’identité du fantôme. Et quand ils comprennent que les meurtres à la une des journaux imitent ceux commis par Jack l’Eventreur, Dracula, Mr Hyde et Dorian Gray, nos jeunes enquêteurs sont entraînés dans une aventure qu’ils ne sont pas près d’oublier. Un hymne enflammé à la littérature victorienne et à ses monstres sacrés !

Cette lecture ne pouvait pas mieux tomber : elle était parfaite pour la période d’Halloween ! Dans ce policier aux tons fantastiques nous suivons un jeune homme et son ami dans une enquête aux allures paranormales dans le Londres des années 30. Ce roman est un  véritable hommage à l’imagination des romans de l’époque victorienne. Il se trouve que dans le roman, Londres est la victime de plusieurs meurtres sanguinolents rappelant directement ceux de certains fameux romans ! Effectivement on y retrouve de nombreuses références aux personnages cultes tels que Dracula, Dorian Gray, Mr Hyde, l’homme Invisible ou encore Jack l’Éventreur.

Nos deux détectives vont être embarqués dans une enquête avec des séances de spiritisme face à des fantômes pour le moins peu banals ! Leur sens du rationnel va être mise à l’épreuve face à ces évènements fantastiques.

Ce roman est très rapide à lire et l’action présente tout au long de l’histoire fait que  l’on ne s’ennuie pas une seconde. J’ai beaucoup aimé l’histoire qui est pour le coup originale ! Je ne m’attendais pas à une enquête policière mêlée à du fantastique. On se retrouve face à un micmac de plusieurs personnages célèbres, mais l’auteur a su gérer son roman sans rendre le tout confus et fouillis.

Ce qui m’a beaucoup plus, c’est le côté séances de spiritisme autours d’une table. J’aime énormément les histoires de fantômes, et pour le coup j’étais comblée (même si celle là ne fait pas vraiment peur) ! Comme je l’ai dis, c’était parfait pour Halloween ! De plus ce roman m’a permis d’en apprendre plus sur Conan Doyle: j’ignorais que l’écrivain vers la fin de sa vie était devenu un adepte du spiritisme et plus en particulier de la psychographie. C’est une facette de sa vie que je trouve intéressante et qui contraste beaucoup avec les aventures de Sherlock Holmes (vu que celui ci démontre dans toutes ses enquêtes que l’irrationnel a toujours une explication logique).

En bref, un très bon petit roman policier et fantastique, court à lire mais très intéressant et divertissant !

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s