Les morsures de l’ombre

les-morsures-de-l-ombre-604954Auteur : Karine Giebel

Editeur : Pocket

Genre : Thriller

Parution : 2007

Pages : 279

Une femme. Rousse, plutôt charmante. Oui, il se souvient. Un peu… Il l’a suivie chez elle… Ils ont partagé un verre, il l’a prise dans ses bras… Ensuite, c’est le trou noir. Quand il se réveille dans cette cave, derrière ces barreaux, il comprend que sa vie vient de basculer dans l’horreur. Une femme le retient prisonnier. L’observe, le provoque, lui fait mal. Rituel barbare, vengeance, dessein meurtrier, pure folie ? Une seule certitude : un compte à rebours terrifiant s’est déclenché. Combien de temps résistera-t-il aux morsures de l’ombre ?

Je suis sous le choc ! Je referme tout juste ce livre et je dois dire que je me suis prise une sacrée claque ! Karine Giebel est vraiment douée pour écrire des romans addictifs, effrayants et coups de poing. Les morsures de l’ombre est un court roman que vous ne pourrez pas lâcher une fois commencé je vous l’assure ! Effectivement, je l’ai lu pratiquement d’une traite, et lorsque je le reposais je n’arrêtais pas d’y penser avec l’envie pressante de connaitre le fin mot de l’histoire.

On se retrouve dans huit-clos oppressant, sombre et vraiment très malsain. Benoît se réveille un jour enfermé dans une cage au sous sol d’une maison. Son ravisseur est une femme rousse et fatale qui compte bien se venger. Mais de quoi? Benoit ne comprend pas ce qu’il a fait pour mériter ça. Comme c’est marqué sur la quatrième de couverture, on se retrouve avec une histoire à la Misery de Stephen King mais en beaucoup plus violent. Nous allons assister tout au long du roman aux tortures qui sont affligées à Benoît. Il faut dire que sa geôlière n’y va pas de main morte et que nous souffrons en même temps que notre personnage principal.

On ne peut que s’attacher à Benoît et souhaiter qu’il se sorte de cet enfer. Pendant les 279 pages du roman j’étais prise à fond dans l’histoire en me disant que ce n’était pas possible, que Karine Giebel n’oserait pas aller aussi loin. Et pourtant si ! Cette auteure joue avec nos nerfs et aime nous faire souffrir !

Je pense avoir vraiment trouvé ma nouvelle auteure de thrillers préférée. C’est le deuxième roman d’elle que je lis et c’est encore une fois un immense coup de cœur. Ce que j’adore avec cette auteure, c’est qu’elle rentre directement dans le vif du sujet, ne nous fait pas attendre et au final comble parfaitement nos attentes.

Si vous voulez lire un thriller vraiment effrayant, oppressant et surtout très addictif, les morsures de l’ombre est fait pour vous ! Une pépite et un gros coup de cœur !

coup de coeur

Publicités

18 réflexions sur “Les morsures de l’ombre

  1. J’ai aussi adoré ce roman ! J’avais beaucoup aimé le personnage masculin aussi, qui ne comprenait rien à ce qui se passait, le pauvre.. Et puis la fin, nooooon ! J’ai aussi lu Le purgatoire des innocents, et c’est carrément une claque aussi, les retournements de situations sont incroyables ! Une auteure très talentueuse, c’est sûr ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Décidément cette auteure m’intrigue !

    Et ce titre tout autant !
    On sent à travers tes mots que tu étais a fond dedans et que tu as aimé ta lecture ! J’adore !

    Du coup conclusion : une wishlist qui s’allonge de nouveau :p

    Aimé par 1 personne

      1. Oui j’adore xD

        Ah ben attends tu aurais tord de t’en priver si elle te touche autant !
        J’ai hâte de pouvoir m’offrir ça ! (Mais nobuy pour le moment il va me falloir de la patiente x.x)

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s