Joyland

51hxywaNMQLAuteur : Stephen King

Editeur : Le livre de poche

Genre : Fantastique, drame

Parution : 2013

Pages : 400

Après une rupture sentimentale, Devin Jones, 21 ans, débarque l’été 1973 à Joyland, petit parc d’attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d’autres étudiants pour compléter l’équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse. Sa rencontre avec un petit garçon doué de voyance, atteint d’une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer la vie de Devin. Obsédé par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d’une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l’enquête. Un nouveau meurtre est-il possible? Parviendra-t-il à l’éviter? Une chose est sûre, l’aventure le changera à jamais.

Si ce livre a été vendu comme étant un roman d’épouvante, il n’en est pourtant rien du tout. Dans ce roman, Stephen King nous livre l’histoire très nostalgique d’un homme qui raconte l’été de ses 21 ans à travailler dans un parc d’attraction durant les années 1970.

Drame teinté de fantastique, ce roman nous plonge directement dans l’univers d’un parc d’attraction qui essaie tant bien que de mal à garder ce côté chaleureux et convivial face à la concurrence de parcs plus modernes tel que Disneyland. Tous les protagonistes de ce roman ont leur propre caractère, ce qui les rends très attachants et amusants !

Cette histoire est très émouvante, j’ai été touché par l’histoire du narrateur ainsi que de par celle des protagonistes qui l’entourent. L’univers forain est parfaitement retranscrit, j’avais moi même envie de faire un tour à Joyland alors que je n’aime pas les attractions!

C’est avant tout un roman d’initiation où le héro en ressort changé. La vie est ici brute : il y  a de la joie, mais aussi beaucoup de tristesse, tout n’est pas rose et c’est ce qui rend cette histoire réaliste et d’autant plus touchante !

C’est le deuxième Stephen King que je lis et j’avoue que ce roman me réconcilie avec l’auteur dont je n’avais pas aimé la lecture précédente (je ne me souviens même plus du nom du roman c’est pour vous dire !)

Un très bon roman que je conseille à tous ceux qui aiment les histoires teintées de nostalgie et bien évidemment les parcs d’attractions !

8/10

Publicités

4 réflexions sur “Joyland

  1. Coucou !
    Ah mince, moi qui voulais avoir peur… Rien que le résumé donne le frisson. C’est dommage ! Je n’ai jamais lu de Stefen King, pourtant, tu me donnes envie de tenter ^^ J’adore les parcs d’attractions, donc je pense que ça ne peut que me plaire. J’aime aussi beaucoup les romans d’initiation. Merci pour ce partage ! Bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. Moi aussi au départ j’étais un peu déçue que ce roman ne soit pas un roman d’horreur :/ Mais au final l’histoire est vraiment prenante et émouvante ! Je te le conseille quand même ! 😀
      Bisous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s