La trilogie de Mino, tome 1 : Le zoo de Mengele

9782290083246Auteur : Gert Nygardshaug

Editeur : J’ai lu

Genre : Drame

Parution : 1989

Pages : 510

La vie du jeune Mino Aquiles Portoguesa, chasseur de papillons, changera à jamais le jour où il verra son village et sa forêt réduits à néant par les grandes compagnies pétrolières américaines, et tous ceux qu’il aime tués ou envoyés dans les bidonvilles des mégapoles surpeuplées. Alors il deviendra le bras armé de cette Amazonie que l’homme blanc foule au pied, de tous ces pauvres gens sacrifiés au nom du progrès. Alors il les tuera à son tour. Tous. Un par un.

Je remercie Babelio et les éditions J’ai lu pour l’envoi de ce roman !

Le zoo de Mengele est un roman écologique poignant qui traite un sujet assez peu développé dans les livres : la déforestation et le massacre des peuples de l’Amazonie.

Nous allons suivre le jeune Mino qui, enfant, voit son village détruit par l’armée américaine. A partir de là nous suivons son évolution et sa vie jusqu’à ses 21 ans. J’ai adoré voir Mino grandir ainsi que les personnages qu’il rencontre. Adopté par un magicien ambulant, nous allons voir comment ce si jeune garçon, survivant d’un massacre, va réussir à continuer son petit bout de chemin jusqu’à sa plus grande décision : devenir terroriste écologique. Effectivement, notre héro compte bien se venger de la mort de sa famille et des déforestations en tuant tous les responsables.

La première partie du roman se concentre surtout sur la jeunesse de Mino tandis que la deuxième partie est axée sur les actes de terrorisme. J’ai préféré la première que j’ai trouvé vraiment passionnante, tandis que la deuxième partie tire un peu en longueur.

Ce roman est extrêmement violent et dur. Certains passages peuvent être choquants mais en même temps ils sont le reflet de ce qu’il se passe vraiment ou s’est passé. Notre héro va en voir de toutes les couleurs. Il est clairement un des héros de roman le plus malchanceux que j’ai pu lire ! Il faut s’accrocher pendant la lecture de ce roman car certaines scènes de tortures sont vraiment dures…

Tous les personnages sont très bien travaillés ce qui fait qu’on arrive à les comprendre même si leur vision des choses peut sembler un peu trop extrémiste par moment. Dans tous les cas les horreurs qu’ils vivent ne peuvent que nous donner envie de les suivre et de les soutenir dans leur quête de vengeance.

L’écriture est fluide ce qui rend le roman facile à lire malgré le côté violent et sérieux du thème.

Ce roman n’est néanmoins pas un coup de cœur car j’ai trouvé la deuxième partie vraiment trop longue ce qui casse le rythme du roman.  Mais dans tous les cas ce premier tome est un bon roman sur l’écologie qui fait réfléchir !

7/10

Publicités

Une réflexion sur “La trilogie de Mino, tome 1 : Le zoo de Mengele

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s