Orgueil et Préjugés

op10Auteur : Jane Austen

Editeur : 10/18

Genre : Historique, romance

Parution : 1813

Pages : 369

Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennet qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ?
Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

Enfin j’ai lu le fameux Orgueil et Préjugés dont tout le monde vante les mérites ! Il est vrai que je n’avais encore jamais lu de Jane Austen qui est pourtant une auteure classique incontournable de la littérature anglaise. Motivée par ma blopine Maureen à le lire (je vous invite à lire sa chronique qui est très complète!) je me suis donc lancée dedans. Cette auteure « so british » est connue pour sa plume ironique dépeignant une société aristocratique et bourgeoise anglaise du début du XIXe. C’est d’ailleurs impressionnant de se dire que ce roman a plus de 200 ans !

L’histoire d’Elizabeth et Darcy n’est plus à présenter je pense. Dans ce roman nous suivons Mr. et Mrs Bennet et leur cinq filles, lesquelles sont en âge de trouver un mari. A cause de leur statut de femme (triste époque!), les cinq filles se doivent de trouver chacune un mari fortuné, étant donné qu’elles ne toucheront aucun héritage à la mort de leur père.

Les thèmes principaux de ce roman sont l’argent et le mariage, et à mon grand étonnement d’ailleurs ! Je m’attendais à ce que l’on s’attarde beaucoup plus sur la relation Lizzie/Darcy mais au final les rencontres entre nos deux protagonistes sont assez peu nombreuses. J’ai été d’ailleurs un peu déçue de ce côté là, j’aurais aimé que l’on voit un peu plus Darcy car chacune des rencontres entre nos deux tourtereaux était un vrai délice !

Ce que je retiens surtout de ce roman, ce n’est pas tant l’histoire d’amour entre Darcy et Elizabeth, mais l’humour ! Ce roman est vraiment très drôle et les dialogues aux petits oignons. J’ai adoré Mr Bennet et ses 428px-PrideandPrejudiceCH3répliques cinglantes face à sa femme ! C’est le personnage que j’ai le plus aimé au final. Je retiens aussi la première rencontre entre Darcy et Lizzy qui m’a vraiment fait rire : « Elle est passable, mais pas assez belle pour me tenter », dit Mr. Darcy. Si c’est pas romantique ça !

A travers ses personnages, Jane Austen prend un malin plaisir à se moquer de cette gentry campagnarde dont les préoccupations concernent uniquement le paraitre et la réputation. Effectivement, les préjugés sont au centre de ce roman car c’est à travers eux que les personnages s’appréhendent. Si Darcy semble s’attribuer les deux adjectifs de l’orgueil et du préjugé au début du roman, on comprend que c’est surtout notre héroïne qui est orgueilleuse et pleine de préjugés sur son entourage ! Pauvre Mr. Darcy !

Même si ma lecture a été plaisante, je n’ai pas pour autant été complètement transportée dans l’histoire. Cela est principalement dû au faite qu’il y a énormément de personnages et que j’ai eu beaucoup de mal à me rappeler qui était qui. J’avais tendance à me mélanger les pinceaux par moment et c’est ce qui fait que je n’ai pas réussi à totalement m’immerger dedans. Ce qui est dommage car autrement, j’ai beaucoup apprécié certaines intrigues ou retournements de situations auxquels je ne m’attendais pas forcément.

Néanmoins Orgueil et préjugés est un bon roman, féministe avant l’heure avec un regard ironique sur la société de l’époque. Un classique !

7,5/10

Publicités

15 réflexions sur “Orgueil et Préjugés

  1. Je l’ai lu il y a un bon moment (l’année dernière) et je n’étais pas déçu du tout. L’histoire est drôle et les personnages sont soit attachants soit énervants. Et comme tu dis, les répliques sont juste excellentes spécialement ceux entre Mr Bennet et sa femme. Une histoire classique intéressante et à lire. 😁

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai étudié un extrait de ce livre en littérature anglaise l’année dernière et même si c’était de l’anglais, je me rappelle que j’avais adoré la manière d’écrire de Jane Austen. En regardant le film (toujours en anglais), je me suis rendue compte que même si l’histoire d’amour était plutôt sympa… c’était vraiment l’écriture qui mettait en valeur l’histoire !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s