A kiss in the dark

9782221145081Auteur : Cat Clarke

Editeur : Robert Laffont

Collection : R

Genre : Drame, Romance

Parution : 2014

Pages : 394

Lorsqu’Alex et Kate se rencontrent, l’attirance est immédiate. Il a de l’humour, un beau visage et un brin de timidité : tout ce que Kate recherche chez un petit ami. Elle est jolie, craquante, avec un irrésistible soupçon de naïveté : Alex ne peut résister à son charme. L’un des deux cache pourtant un lourd secret qui va non seulement peser sur leur amour naissant, mais aussi menacer leur vie…


Deuxième roman de Cat Clarke que je lis et deuxième déception… Je crois qu’entre cette  auteure et moi le courant ne passe pas ! Pourtant tout démarrait bien : je trouve que l’histoire de A Kiss in the Dark est vraiment originale et que c’était un pari risqué d’aborder ce thème dans ce sens là (ceux qui l’ont lu me comprendront).

Je ne vais pas vous résumer l’histoire pour ne pas vous spoiler mais globalement c’est l’histoire d’Alex et Kate qui vont se rencontrer et qui vont tomber amoureux l’un de l’autre. Sauf qu’Alex a un petit énorme secret légèrement beaucoup embêtant. En commençant ce livre je connaissais déjà la nature de ce secret car je m’étais auto-spoilée en lisant des chroniques (merci les chroniques bien spoilantes….). Néanmoins j’ai été assez rassurée quand j’ai compris que l’on découvre ce que c’est dès les premières pages. Mais je trouve ça tout de même plus sympa de lire ce livre sans savoir du tout de quoi il en retourne, je ne vous dirais donc pas ce que c’est (parce que je suis gentille) !

Alors si l’histoire en elle-même m’a beaucoup plu, j’ai eu plus de mal du côté de l’écriture. Je l’ai trouvé très simpliste et facile. La première moitié est narrée par Alex et la seconde par Kate, et j’avais l’impression de lire le journal intime d’adolescents de 16 ans. Les phrases sont trop courtes et le ton trop naïf ce qui a fini par m’agacer. Je n’ai donc pas réussi à m’attacher vraiment aux personnages. Ça passait pour Alex, mais Kate je ne la supportais pas…

C’est vraiment très très dur de vous faire part de ce qui m’a pas mal gêné dans ce roman sans spoiler… Mais pour la faire rapide, il y a quelques idées reçues que je n’ai pas apprécié. Le personnage d’Alex a tendance à cataloguer un peu trop grossièrement les élèves de son lycée (en gros les filles sont toutes superficielles avec leur maquillage, et les garçons des idiots qui ne pensent qu’au sport).

Néanmoins le roman se lit très rapidement (je l’ai lu pratiquement d’une traite) et il a le mérite d’aborder un sujet particulier et sensible. Je pense que c’est vraiment bien que des adolescents lisent ce livre sur la tolérance et « le véritable amour ». Je pense que je suis juste un peu trop âgée pour avoir été prise par l’écriture et le discours des protagonistes de ce roman. Une bonne lecture, mais pas inoubliable pour ma part.

6/10

Publicités

7 réflexions sur “A kiss in the dark

  1. Je connais ce livre de nom mais tu éveilles ma curiosité a ec ce secret xD je ne pense pas le lire, vis a vis de ce que tu dis pour l’écriture du coup je vais chercher des spoils je crois xD

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s