L’emprise des sens

l'emprise des sensAuteur : Sacha Erbel

Editeur : L@ liseuse

Genre : Thriller, horreur

Parution : 2016

Pages : 240

Lorsque Talia, en pleine désillusion sentimentale, s’envole pour des vacances de rêve à la Nouvelle-Orléans, elle est loin de s’imaginer que son destin l’y attend. Dès le lendemain, elle se retrouve mêlée à un crime, exécuté selon un rituel macabre et violent. Rites vaudous ou crimes en série, la frontière entre les deux semble floue pour Louis Lafontaine, policier chargé de l’enquête, et lui-même confronté à des troubles obsessionnels. Avec sa coéquipière il est prêt à tout pour remonter à la source de l’horreur. Face à l’emprise du mal, Talia saura-t-elle affronter ses démons et le don terrifiant qui lui est révélé ? Le soutien d’Azaia, prêtresse excentrique et à l’amour de Basile seront-ils suffisant pour l’y aider ?


Merci aux éditions L@ liseuse pour m’avoir permis de découvrir ce roman ! Dans l’Empire des sens, nous suivons Talia, qui après une nouvelle défaite amoureuse décide de prendre du bon temps à la Nouvelle-Orléans. Dans une ambiance festive où le vaudou est de la partie, Talia va être mêlée à une histoire de meurtres et va se rendre compte qu’elle possède un don qui va se révéler très utile à la police.

Le point fort de ce roman est l’ambiance Nouvelle-Orléans que j’aime énormément ! On ressent la chaleur, les fêtes mais surtout ce petit côté sorcellerie propre à cet État de Louisiane. Ce roman m’a donné envie de partir en vacances là bas ! Tous ces mystères et cette ambiance vaudou m’attire et ce roman arrive à retranscrire parfaitement ça ! De plus l’auteure a l’air de s’y connaitre un peu concernant l’histoire de cet État et j’ai appris des choses intéressantes durant ma lecture.

Maintenant venons-en aux points faibles. Le problème dans ce roman vient de l’écriture et du déroulement de l’histoire. L’écriture est beaucoup trop simple à mon goût. Si cela rend la lecture facile à lire, cela rend aussi le roman assez impersonnel, ce qui est dommage car l’auteure à beaucoup d’idée!

Concernant l’histoire, si j’ai été séduite par l’ambiance vaudou, j’ai été assez vite déçue par son déroulement : on devine aisément le fin mot de l’histoire mais surtout il y a beaucoup trop de clichés ! Que ce soit par exemple une femme qui pointe du doigt l’héroïne et qui disparait dès qu’une voiture passe devant, la romance inévitable, et aussi le fait que l’héroïne est unique car elle a un don. Malheureusement le livre accumule des clichés vu 1000 fois dans d’autres romans ou films et ça a contribué à rendre la lecture assez longue.

En fait, ce roman me rappelle les téléfilms policiers ou encore les films d’horreur série Z. Quelque part ça a un certain charme, mais d’autre part cela rend la lecture très clichée.

Donc j’ai un avis assez mitigée sur ce roman qui pourtant avait tout pour me plaire. Hélas, si l’ambiance vaudou est top, j’ai eu du mal à entrer totalement dans cette lecture.

5.5/10

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s