Le pacte d’Emma

Le-pacte-d-EmmaAuteur : Nine Gorman

Editeur : Albin Michel

Genre : Bit-lit, romance

Parution : 2017

Pages : 400

Emma, 21 ans, est atteinte d’une maladie neurodégénérative rare et incurable. Dans plusieurs années, la maladie aura tellement affecté son système nerveux qu’elle ne sera plus elle-même. Elle décide alors, à la fin de ses études, de prendre un nouveau départ à New York, avec son frère, afin de profiter de la vie avant que la maladie ne l’ait rattrapée complètement. Mais une rencontre inattendue va venir bouleverser tous ses plans. Et si finalement elle pouvait contrer la maladie ? Et si finalement elle n’allait pas mourir ? Emma fera alors le choix de survivre, au prix d’un pacte des plus sanguinaires. Mais au fond, peut-elle réellement faire confiance à cet homme qui ne semble plus avoir une once d’humanité en lui ? Et vous, à sa place, que seriez-vous réellement prêt à faire pour ne pas mourir ?


Sans titre-1

Que de critiques élogieuses pour un livre au final si peu inspiré ! Quand on lit les trois quart des chroniques, on s’attend à un chef d’œuvre de la littérature bit-lit… Force est de constater que les fans de la youtubeuse ont vraiment beaucoup de mal à être objectifs. Ou alors ils n’ont tout simplement jamais lu d’histoires de vampires. Je préfère la deuxième option.

Néanmoins, avant de me détester je vais aborder les points positifs de cette lecture, car pour tout vous dire je ne l’ai pas complètement  détesté.

giphy
Hey on se calme !

Ce serait mentir de dire que ce livre est « nul ». Dans le sens que je l’ai dévoré en deux jours car oui, ce roman est très très addictif. Et cela est dû à une narration à la première personne et à des descriptions quasi inexistantes de tout le roman. Mais pour moi, ce roman est juste une divertissante fanfiction wattpad de tous les romans de vampires qui l’ont précédé, et je ne comprends absolument pas qu’il ai été publié par une si grosse maison d’édition (Albin Michel tout de même!) avec une communication aussi importante dessus (il y avait carrément des affiches gigantesques dans le métro parisien!).

Bref, je disais que je parlais des points positifs. Maiiiiiiis, malheusement, à part l’adjectif « addictif » j’ai beaucoup de mal à trouver d’autres éloges. Ça se lit vite, l’autrice sait donner envie au lecteur de connaitre la suite des évènements (aussi prévisibles soient-ils). L’écriture est fluide même si transparente, mais c’est sympathique à lire quand on veut lire une histoire courte et pas prise de tête.

Mais voilà, c’est une p*tain de fanfiction les gens ! Une fanfiction ! Pour la faire courte, Nine retranscrit des scènes d’autres livres quasiment identiquement à l’œuvre d’origine (en particulier Cinquante nuance de grey qui était déjà une fan fiction de base, Twilight, vampire diaries…). Alors s’il vous plait ! Arrêtez de faire des éloges sur l’histoire qui n’est qu’une copie fade de tout ce qu’on connait déjà ! Même les retournements de situations sont évidents !

La seule chose « originale », c’est la maladie d’Emma qui est appelé Becky par cette dernière, ce qui personnifie la maladie, et ça c’était plutôt pas mal. Bon après la maladie d’Emma est une maladie qui existe véritablement et qui a un autre nom, donc je ne sais pas trop pourquoi l’autrice invente un nouveau nom à cette maladie (mais bon je cherche la petite bête là).

Concernant les personnages, Emma est le cliché de la jeune fille banale qui, comme dans tout bon roman bit-lit, va se faire draguer par tous les super BG du roman mais qui ne comprend pas pourquoi.

giphy1

Il faut qu’on m’explique comment elle a pu faire tourner la tête des deux frères vampires et en même temps celle d’une rockstar mondialement connue (qui va devenir son BFF)… Je sais que les romans sont là pour vendre du rêve (ou pas), mais bon, je trouve ça hyper facile qu’Emma plaise à tous les hommes alors qu’elle ne fait rien pour! Il faut qu’on m’explique la recette car moi je n’ai jamais réussi…

Sinon concernant les personnages masculins du roman, ils ne m’ont fait ni chaud ni froid. Le fameux Andreeeeeew sexy, ténébreux, mystérieux dont l’histoire du roman tourne autours : c’est simple je l’ai détesté ! Mais quel c*nnard sérieux ! Et on nous le vend comme le Dom Juan de l’histoire, alors qu’un gars comme ça dans la vrai vie horrifierait n’importe quelle femme sensée ! C’est un meurtrier sans aucune émotion qui couche avec tout ce qui bouge et qui en plus tue ses partenaires (car c’est un vampiiiire). Mais bien sur, notre héroïne tombe sous le charme parce qu’il est beeeeeeaaau. Pourquoi elle choisi Andrew alors qu’il y a Matthew qui est gentil, sexy et calme, ou qu’il  y a Nathan, rockstar mondiale qui est aux petits soins pour elle? Enfin bon, je suppose que ça doit être sexy de préférer le méchant.


en bref

Je vais arrêter là car je pourrais tellement citer d’éléments qui m’ont fait lever les yeux au ciel. Pourquoi ai-je lu ce roman alors que c’était sur que j’avais à faire à un navet? Bah bizarrement, je n’en attendais rien de plus et du coup le roman l’a fait avec moi. Je voulais un navet, j’en ai eu un et j’ai apprécié la lecture. Mais voilà, c’est une fanfiction qui ne révolutionne absolument pas le genre et qui ne mérite pas toute cette pub. Ça se lit bien mais niveau profondeur on va aller ailleurs. Pour tout ceux qui veulent lire du vampire, je vous conseille bien mieux la série La communauté du sud ou alors Les larmes rouges qui proposent une vision du vampire bien plus personnelle et passionnante à lire.

5/10


9 réflexions sur “Le pacte d’Emma

  1. Perso j’ai vraiment pas aimé du tout, mais si je le prenais au sixième degré, c’était un peu marrant. Je l’ai même pas trouvé addictif, faut dire.
    Ca nous fait de la culture G, prenons les bons côtés. XD
    Kin

    J'aime

  2. Depuis sa sortie j’entends beaucoup parler de ce roman, mais il ne me tente absolument pas. Le résumé est déjà très cliché… certes c’est un peu court pour juger un livre, mais ta chronique donne à penser que le reste ne vaut guère mieux.

    J'aime

  3. J’adore « Les larmes rouges » et ce type d’histoire de vampire….du coup ta chronique me fait un peu peur mais j’ai ce livre dans ma pal et j’ai prévu de le lire en lecture commune ce mois-ci donc je le ferai…mais j’y vais un peu à reculons…Je me dis que au moins si c’est addictif ça sera vite bouclé et que pour la suite, je pourrai toujours la lire sur Wattpad au pire…;-)

    Aimé par 1 personne

  4. Haaaa ça fait du bien d’avoir qqun qui fait une critique de ce livre à sa juste valeur ! J’avais lu l’histoire sur Wattpad et je continue de penser qu’elle a été publiée car il y a une communauté derrière Nine de par son activité de booktubeuse. Qui dit communauté, dit ventes assurées. Et qui dit vente, dit pognon…

    Aimé par 1 personne

    1. Ah c’est clair que ce livre a été publié pour des questions de marketing ! Vu le nombre d’abonnés qu’elle a, pour eux c’était évident que pas mal de fan se jetteraient sur ce roman ! Ce qui est dégoutant quand on voit que certains auteurs galèrent à se faire éditer pour des histoires bien plus approfondies que le Pacte d’Emma ^^’

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s