The Big Sky, tome 1 : La captive aux yeux clairs

La-captive-aux-yeux-clairsAuteur : A. B. Guthrie

Editeur : Babel

Genre : Western

Parution : 1947

Pages : 555

En 1832, Boone Caudill et ses amis trappeurs rejoignent une expédition vers le Haut-Missouri, vaste région sauvage où vivent les Indiens Blackfeet. Teal Eye, une jeune Blackfoot, fait partie du voyage. Va-t-elle pouvoir servir de “cadeau” pour les Indiens qui défendent farouchement leur territoire ?

Howard Hawks tira de ce roman magnifique un de ses chefs-d’oeuvre (1952) et un des plus grands westerns de l’histoire du cinéma.


Sans titre-1

Et un gros pavé de lu ! Un ! Je continue dans ma découverte des romans western cultes avec le premier tome de la saga The Big Sky ! Le titre m’a beaucoup attiré ainsi que le résumé qui me promettait des cow-boys, des Indiens et une épopée grandiose.

C’est un roman assez dur et dramatique au final! A travers le personnage principal Boone, nous suivons le quotidien des trappeurs qui cherchent à échanger des ressources aux tribus indiennes tout en sympathisant avec quelques Indiens mais sans jamais être totalement désintéressés. Boone a 17 ans lorsqu’il quitte son foyer, ne supportant plus d’être battu par un père alcoolique. Son chemin va croiser celui de Jim qui va devenir son meilleur ami de toujours. Ils vont rejoindre une expédition de trappeurs qui emmènent avec eux une petite fille indienne pour servir de monnaie d’échange avec la tribu Blackfoot.

La captive aux yeux clairs est un roman descriptif et lent. Il ne faut pas s’attendre à de l’action à tout va car au final nous suivons le quotidien des trappeurs dans une Amérique qui n’appartient déjà plus aux Indiens. Historiquement, ce roman est très intéressant et permet de rendre compte à quel point la conquête de l’Ouest a dépouillé l’Amérique de son peuple d’origine mais aussi des animaux. Les bisons sont de plus en plus rares à cause des massacres massifs de troupeaux pour la revente de peau. Les Indiens, lorsqu’ils ne sont pas massacrés par les blancs ou une tribu ennemie, sont décimés par les maladies et l’alcool. On assiste à une véritable décadence de ce peuple anciennement majestueux qui en vient à prostituer ses femmes pour de l’alcool et des armes.

Nous n’avons pas là un bête roman d’aventure mais bien une réflexion sur ce pays qui a connu de nombreux changements dû aux colons et aux peuples déjà présents sur le territoire. J’ai trouvé cette réflexion à la fois passionnante mais aussi dure et déprimante.

Néanmoins ce roman n’est pas un coup de cœur car je lui ai  trouvé beaucoup de longueurs. Certains passages n’étaient pas nécessaires selon moi et ne servaient qu’à rallonger le roman. Je me suis surprise à lire en diagonale certaines descriptions bien trop longues ainsi que certains dialogues qui ne me passionnaient pas spécialement.

J’ai trouvé cette histoire vraiment dramatique, que ce soit pour le contexte mais aussi pour le destin des personnages principaux. C’est d’une tristesse mais c’est à la fois très beau et réaliste ! La fin m’a beaucoup marqué.


en bref

Je suis contente d’avoir lu ce classique qui a été adapté au cinéma en 1952. C’est vraiment un western incontournable pour les fans du genre car il reprend les codes tout en restant sérieux et historiquement très réaliste. Une belle lecture malgré les longueurs.

8/10

Publicités

3 réflexions sur “The Big Sky, tome 1 : La captive aux yeux clairs

  1. C’est vrai que c’est un peu déprimant quand on commence à s’intéresser de près à l’histoire des Amérindiens… ça m’a l’air d’être un très beau roman en tout cas ! Je l’avais déjà vu passer quand j’avais cherché des titres du genre western. Je me le mets de côté pour de longues vacances qu’il faudra occuper avec un pavé 🙂 Merci du conseil !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s