Parler ne fait pas cuire le riz

parlernefaitpasAuteur : Cécile Krug

Editeur : J’ai Lu

Genre : Chick-lit, romance

Parution : 2018

Pages : 316

À bientôt quarante ans, Jeanne est à bout. Plus de mec, un travail qui ne rapporte rien, une relation tendue avec sa mère et des kilos en trop : sa vie est proche du désastre. Afin de l’aider à faire le point, sa sœur lui offre une semaine de vacances… en cure de jeûne. Le pire cauchemar de Jeanne!
C’est au Pays basque que la retraite commence avec Myriam, spécialiste déjantée de la diète, et son mari, baba cool à la masse. Au programme : yoga, randonnées et bouillons. Pour Jeanne, la semaine s’annonce très, très longue!
Entre petites galères et grands moments de solitude, cette héroïne à l’humour décapant nous embarque dans une comédie jubilatoire.


Sans titre-1

Voici une petite comédie parfaite pour l’été ! Je voulais une lecture rafraichissante et divertissante et je l’ai eu avec ce livre.

Nous suivons Jeanne qui, à presque 40 ans, se retrouve célibataire sans enfant et avec beaucoup de kilos en trop. Alors qu’elle déprime, sa sœur décide de lui offrir un « séjour de rêve » qui n’est d’autre qu’une cure de jeûne de 8 jours dans le sud.

J’ai apprécié Jeanne qui est au final assez immature pour son âge mais très attachante. Au début du roman, elle vit des choses vraiment difficile, on ne peut que la soutenir. C’est une héroïne avec beaucoup de répartis qui enchaine les gaffes pour le plus grand plaisir du lecteur. Heureusement pour elle que le ridicule ne tue pas vu le nombre de fois qu’elle se tape la honte! Jeanne m’a beaucoup fait pensé à Bridget Jones. Moderne, vulgaire, naturelle : c’est le même genre de femmes.

Je trouve dommage que le message à la fin soit : « perd des kilos et tu auras à nouveau confiance en toi ». Pour moi ce n’était pas nécessaire car Jeanne me semblait tout au long du roman être le genre de femme qui accepte son corps. Mais l’autrice a choisi de faire mincir son personnage à la fin pour le rendre beau et je trouve ça vraiment dommage.


en bref

J’ai passé un bon moment avec cette petite comédie romantique qui se lit très rapidement. Malgré quelques défauts et clichés j’ai apprécié cette lecture et je la recommande à toutes celles et ceux qui veulent lire une histoire d’été sans prise de tête.

7,5/10

Publicités

3 réflexions sur “Parler ne fait pas cuire le riz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s