Parlons Jeux Vidéo #2

Hello tout le monde !

Je reviens aujourd’hui pour vous parler à nouveau des derniers jeux vidéo auxquels j’ai joué. Au programme : pratiquement que des DLC et un jeu narratif coup de cœur ! C’est parti ! 🙂 


The Evil Within : The Assignment & The Consequence

packshot-6ac9e06e452926551c764246ef76f53d

En tant que grande fan de la franchise The Evil Within, il était scandaleux que je n’ai toujours pas fais les DLC ! J’ai profité des soldes steam pour me procurer les deux épisodes qui nous permettent d’incarner Juli Kidman, un personnage important que l’on croise très souvent dans la franchise initiale. L’histoire des DLC se passe en parallèle de celle du premier jeu et j’ai trouvé ça génial ! Car nous sommes amenés à revoir des scènes que l’on connait mais d’un point de vue totalement différent. Cela m’a fait beaucoup plaisir de croiser Sebastian et Joseph.

1429625575-8963-capture-d-ecran

J’ai ADORÉ ce DLC. On a là un jeu à part entière avec des niveaux variés et des boss toujours plus effrayants ! A la différence du jeu de base, ici nous sommes en infiltration les 3/4 du jeu. Nous avons très rarement une arme en notre possession. Il va falloir contourner et fuir les ennemis pour passer au niveau suivant. Kidman peut appeler les ennemis afin de les attirer pour pouvoir les contourner et cela rend le jeu vraiment tendu. Ce DLC m’a fichu les chocottes. Le pire est le boss du jeu que l’on croisera plusieurs fois et qui m’a fait froid dans le dos…

1426004101-8020-capture-d-ecran.png

Nous avons donc là un excellent DLC complémentaire à l’histoire du premier jeu qui ravira les fans comme moi ! Les deux DLC rajoutent 6h de jeux et j’en aurais bien voulu plus ! Gros coup de cœur encore une fois pour la franchise The Evil Within. Un de mes jeux d’horreur préféré. 


Bioshock 2 : L’antre de Minerve

packshot-484356c2f79bdc3a05675815124db6d6

Quoi? Je n’ai jamais fais ce DLC alors que je suis une grosse dingue des Bioshock? C’est chose réglée avec cette histoire de L’Antre de Minerve qui nous fait incarner Sigma, un protecteur. Les évènements se passent en parallèle à Bioshock 2 et nous sommes à la recherche du Penseur, une machine intelligente qui gère Rapture. Le DLC reprend le gameplay du jeu initial et est toujours aussi plaisant à jouer.

bioshock-2-minerva-s-den-xbox-360-005

Ce DLC a sa propre histoire et les niveaux sont grands et variés. Nous avons la possibilité de croiser les petites sœurs et de les sauver ou non. Les armes sont variés de même que les plasmides qui sont toujours aussi fun à utiliser (il y en a même un nouveau rien que pour ce DLC) ! Nous croisons aussi la grande sœur et quelques personnages bien connus de l’univers de Rapture. C’est donc un véritable plaisir que de retourner sous l’eau et d’arpenter Rapture qui est toujours aussi splendide. Un très bon DLC avec une très belle histoire ! Je conseille à tous les fans.

ss_e2a1afd660e0b1dcb7e20ae6115fad41ef82c8b5.1920x1080_1505048100


Firewatch

Firewatch

Les jeux narratifs, j’adore ça ! La plupart ces jeux permettent de raconter des histoires profondes tout en avançant dans des lieux souvent magnifiques ou atypiques (Everybody’s gone to the Rapture et Observer par exemple). J’ai entendu autant de bien que de mal de Firewatch même si l’avis général est positif. Nous incarnons Henry qui après un drame personnel (que l’on apprend dès le début du jeu d’une manière très intelligente et touchante) décide de devenir garde forestier à Yellowstone. Sur place, Henry parlera par le biais d’un talkie-walkie à Delilah, sa supérieur que l’on ne verra jamais en vrai. 

1454607508-8716-capture-d-ecran.jpg
Les graphismes et les couleurs sont splendides

Le jeu est simple, il faut juste surveiller le parc au cas où un incendie se déclarerait. Mais au fil des jours, des évènements étranges vont apparaitre… J’ai adoré l’histoire de ce jeu.Celle-ci est très mystérieuse et à la fois mélancolique. C’est un jeu qui parle avant tout de la solitude. Beaucoup de personnes ont critiqué la fin, moi je l’ai adoré même si je comprends pourquoi elle a pu décevoir certaines personnes. Au contraire moi j’ai adoré la prise de risque du studio d’orienter le jeu de cette manière. J’ai trouvé ça très intelligent.

firewatch-mac-1409578668-006.jpg

J’ai eu un coup de cœur pour ce jeu en parti grâce à son ambiance un peu triste mais aussi grâce aux dialogues entre Henry et Delilah que j’ai trouvé extrêmement bien écrits et réalistes. Les doubleurs parlent avec un tel naturel qu’on dirait de vrais dialogues échangés dans la vraie vie. C’est un jeu que je conseille à tous ceux qui aiment les jeux narratifs, les « walking simulator » avec une histoire bien ficelée et des personnages profonds. 


Voici donc pour les trois derniers jeux auxquels j’ai joué ! Actuellement je suis sur Life is Strange qui accumule les critiques élogieuses. Connaissez vous ces jeux ? A quoi jouez-vous en ce moment?

Publicités

9 réflexions sur “Parlons Jeux Vidéo #2

  1. Ça fait longtemps que j’hésite à parler de jeux vidéo de mon côté, j’ai tellement peur de déplaire, étant donné que jusqu’à maintenant, je suis restée très axée sur les bouquins et les films… Bref, sinon,une article très sympa, j’ai super envie de jouer à Fire watch, mais bon, qui c’est, peut être un jour héhé 🙂 Roooh et puis Life is strange,il faut vraiment que je l’achète haha Line🐱

    J'aime

  2. Life is strange est génial, et je pense que tu aimeras beaucoup ! Je n’ai pas fait The Evil Within, mais il est sur ma liste, comme on dit. Je ne savais pas qu’il y avait des DLC pour la franchise : c’est bien qu’ils vaillent autant le coup ! Et je suis contente de voir que tu as adoré Firewatch : j’ai aussi beaucoup aimé le côté mystérieux, aventureux, solitaire et « ressourçant » du jeu (même si la fin m’a laissée un peu mitigée). Et j’adorais les dialogues entre Delilah et le héros, surtout leurs piques. Ça rendait leur relation très vivante et humaine, y compris avec le système d’ellipses qui laissait imaginer la complicité naissant entre eux deux.

    J'aime

  3. L’antre de Minerve était excellent !! (d’ailleurs c’est écrit et dirigé par Steve Gaynor, lequel va fonder par la suite Fullbright Company et nous offrir Gone Home).

    Quant à Firewatch, je te rejoints totalement : un bijou. Et sa fin est tellement à propos. Henry et Delilah sont des personnages merveilleux tant ils sont humains. Et les deux acteurs sont effectivement parfaits niveau interprétation.
    Si t’es intéressée, je te conseille cet excellent billet sur le jeu par Duncan Fyfe : https://quarterly.camposanto.com/the-end-of-firewatch-8a7d334a9586

    Et avec Life is Strange tu es également partie pour un sacré voyage.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour l’anecdote concernant le DLC de Bioshock car je ne savais pas du tout ! 😀

      Mais oui je m’attendais pas à autant aimer Firewatch, j’avais très peur concernant la fin vu que j’ai plusieurs amis qui l’ont détesté. Moi au contraire j’ai trouvé ça bien mieux qu’une explication farfelue ou « surnaturelle » comme la plupart des gens pensaient. J’ai trouvé ça très réaliste car ça montre comment la solitude peut brouiller les pistes (on se monte plus facilement la tête quand on est seul)!

      Life is Strange j’en entends QUE du bien ! Du coup j’espère que je vais adorer comme tout le monde ! 😀

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s