L’incroyable histoire de Halcyon Crane

81xyUzUEihLAuteur : Wendy Webb

Editeur : Le livre de poche

Genre : Drame, horreur, gothique

Parution : 2011

Pages : 378

Un simple courrier peut changer une vie. Halcyon Crane découvre ainsi, en recevant la lettre d’un notaire, que sa mère qu’elle croyait morte vivait encore jusqu’il y a très récemment. Pourquoi son père, qu’il l’a élevée seul, lui a-t-il menti ? Qu’a-t-il pu arriver, trente ans plus tôt, pour qu’il décide de lui cacher la vérité ? Hallie part chercher des réponses sur une île isolée de la région des Grands Lacs, où sa mère a vécu et où l’attend le manoir dont elle a hérité. Là-bas, elle va comprendre que les secrets de sa famille sont étroitement liés à l’histoire des autochtones… et que d’étranges phénomènes sont sur le point de se produire…


Sans titre-1

Quelle sympathique petite lecture ! J’ai acheté ce roman dans ma librairie sur un coup de tête alors que je n’en avais jamais entendu parler auparavant. Le manoir sur la couverture et la promesse d’une histoire de famille et de fantômes m’a tout de suite attirée et au final je suis contente de ma pioche car j’ai bien apprécié cette lecture. 

Nous suivons ici Hallie, une trentenaire qui reçoit un jour une lettre lui annonçant la mort de sa mère. Mère qu’elle a toujours cru morte dans un incendie durant son enfance. C’est la version que son père lui a toujours raconté. Hallie décide de partir sur l’île du Grand-Manitou afin de rencontrer le notaire et de découvrir la grande maison que sa mère lui a légué. Une fois sur place, la jeune femme va en apprendre plus qu’elle ne le pensait sur la véritable histoire de sa famille et en même temps sur la sienne. 

J’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce roman qui reprend quelques codes de la littérature gothique : nous sommes sur une île brumeuse, venteuse, pluvieuse… Nous découvrons en même temps que Hallie l’incroyable demeure de sa mère mais aussi les étranges habitants de l’île qui vivent coupés du monde. Pas de voiture, seulement des calèches pour se déplacer, et pas de réseau non plus. C’est dans ce lieu un peu désuet que Hallie va avoir des visions très étranges mais aussi faire face à des évènements paranormaux inquiétants. 

Nous sommes ici plus sur une histoire de secrets de famille que véritablement un roman d’horreur. Il y est beaucoup question de sorcellerie et de malédictions, ce qui m’a beaucoup plu. L’écriture n’est pas extraordinaire mais efficace. Ce roman se lit extrêmement vite et les chapitres s’enchainent très fluidement. J’ai bien apprécié les personnages, que ce soit Hallie, le notaire Will mais aussi Mira la vieille tenancière de l’auberge. 

L’histoire de la famille de Hallie est captivante et assez glauque. On découvre la vie et la fin de vie de chacun des membres de cette famille en remontant jusqu’aux arrières grands-parents. Quelque part cela m’a beaucoup rappelé l’histoire du jeu vidéo What Remains of Edith Finch (et ce n’était pas pour me déplaire!). Quelques révélations finales sont un peu facile et les personnages s’en tirent un peu trop facilement mais cela ne m’a pas vraiment dérangé. Je voulais un page-turner et j’en ai eu un. 


en bref

J’ai aimé l’ambiance gothique et le petit côté fantastique qui se dégage de cette histoire, et si le roman ne casse pas trois pattes à un canard il reste très divertissant et plaisant à lire! En fait, je qualifierais ce roman de petit téléfilm M6 du mois d’Octobre : pas excellent, mais très plaisant. Je le conseille pour la période automnal !

7,5/10

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s