Parlons Jeux Vidéo #6

Hello tout le monde !

Cela fait un petit moment que je ne suis pas revenue dans cette rubrique mais j’ai eu beaucoup d’abandons de jeux ces derniers temps et les seuls que je fais me prennent énormément de temps, j’ai donc assez peu de jeux variés à présenter!

Je vais vous parler aujourd’hui des 4 derniers que j’ai fais, même si deux parmi eux font parties du même jeu. Au programme de l’horreur, du jeu de plateforme à l’ancienne et un coup de cœur pour deux extensions sur un RPG dont je suis fan.

Layers of Fear 2

Layers-of-Fear-2-Key-Art

Sitôt sorti, sitôt acheté. Pas étonnant je suis une grande fan du studio Bloober Team et le premier Layers of fear avait été un gros coup de cœur ! L’ambiance de cette suite m’a tout de suite conquise : nous sommes sur un bateau de croisière qui abrite des acteurs de cinéma. On se réveille dans la peau d’un acteur sur le bateau mais ce dernier est totalement désert. Une voix nous ordonne d’incarner un rôle pour le cinéma et le joueur n’a pas le choix que d’obéir. On arpente les longs couloirs de ce bateau afin de comprendre qui on est. On ne sait jamais vraiment si ce que l’on joue fait partie d’une scène de théâtre ou si c’est la réalité. 

layers-of-fear-2-pc-f7b29027__830_470

Contrairement au premier jeu, le scénario de ce Layers of Fear est assez complexe et subjectif. Difficile de comprendre l’histoire si l’on ne fouille pas un peu les niveaux car c’est grâce à des enregistrements, des rémanences ou des lettres que les pièces du puzzle s’assemblent. Pour tout vous dire, je ne suis pas sure d’avoir entièrement compris l’histoire qui est assez absurde et métaphorique. Sachant qu’il y a plusieurs choix à faire durant le jeu qui amènent chacun à une fin différente. 

layers-of-fear-2-pc-bec64c37

Si vous cherchez à vous faire une grosse frayeur, Layers of Fear 2 pourra vous décevoir car comme pour le premier, c’est surtout l’ambiance qui est horrifique plus que les scènes d’action. Nous sommes encore une fois dans un train fantôme même s’il y a de temps en temps des scènes de poursuites (qui m’ont donné quelques sueurs je l’avoue) ! Plusieurs passages sont émouvants et nostalgiques accompagnés par une magnifique BO mélancolique. J’ai eu des frissons plusieurs fois en particulier pour la scène finale. Je conseille donc ce jeu à tout ceux qui aiment les jeux narratifs/horrifiques d’ambiance. Ce n’est pas une grosse surprise lorsque l’on a fait le premier Layers of Fear, mais ce successeur reste un très bon jeu et vous promet une belle expérience vidéoludique !


A Hat in Time

a hat

Acheté sur un coup de tête, A Hat in Time me donnait envie avec ses tons colorés et ce petit côté enfantin à la Mario Odyssey. Ce jeu indépendant est très populaire chez les fans de plateforme et j’ai donc voulu m’y mettre aussi. Concernant l’histoire, on suit une petite fille qui voyage à bord de son vaisseau spatial mais qui voit tous ses sabliers du temps tomber dans différents mondes après un accident. On va donc devoir aller récupérer tous les sabliers afin de redémarrer le vaisseau qui est en panne. Pour nous aider le jeu propose un concept original : nous allons devoir tricoter à l’aide de pelotes de laine différents chapeaux qui auront différents pouvoirs. 

d7h0qya-26702836-0231-49d0-9030-177c9059ee84

C’est un jeu assez mignon et plaisant à jouer mais qui m’a énormément fait rager par sa difficulté lors de certains niveaux. Les fans de plateforme seront ravis mais moi qui ne suis pas une pro j’ai beaucoup galéré. Les mondes sont très variés même s’ils sont peu nombreux. Les niveaux naviguent entre plateforme et infiltration. Mais LE meilleur niveau est celui dans la maison de la sorcière. Ce niveau est très court mais très surprenant car le jeu bascule sans prévenir dans du survival horror et pourrait effrayer facilement les enfants. Même moi j’ai eu des sueurs lors de ce court niveau tellement je l’ai trouvé stressant. 

1507711260_711260_000016_album_normal
ça fait peuuur

C’est un jeu sympathique mais j’ai vite ressenti de la lassitude au bout de 6h de jeu. La difficulté m’empêchait d’apprécier ce jeu à sa juste valeur et même si je lui trouve beaucoup de qualité, c’est loin d’être un jeu inoubliable.


Far Harbor

image

C’est parti pour vous parler de mon GROS coup de cœur du moment avec ce DLC de Fallout 4, un de mes jeux favoris. J’ai tellement aimé cette extension que je peux affirmer sans hésitation qu’elle est meilleure que le jeu de base. Et oui ! Far Harbor, c’est du Lovecraft dans le futur. C’est la ville d’Innsmouth revisitée à la sauce Bethesda et ça envoie du pâté !  

s6-9ac74148eb1e9d4e5075f0c27bccfdac

Pour accéder à Far Harbor, il ne suffit pas d’acheter le DLC mais il faut avoir atteint un certain nombre de niveaux (pour ma part j’étais au niveau 45) et un certain nombre d’heures de jeu sinon la quête n’apparaitra pas. Mais une fois lancée, c’est un voyage incroyable qui vous attends sur Far Harbor. Je suis tombée amoureuse de cette île ! Nous y sommes envoyés afin de retrouver une jeune fille qui a fugué. Une fois là bas, nous rencontrons les habitants de Far Harbor qui vous apprennent que la ville est maudite à cause d’un brouillard radioactif qui détruit l’île à petit feu. De ce brouillard, de nombreuses créatures dangereuses en sortent pour détruire tout sur leur passage.

ss_d31dbbe23e987fcaae72a1e41836b3ebe5fd9d4e.1920x1080

J’ai adoré l’ambiance marine et portuaire qui ressort de ce DLC. On sent les embruns de la mer et la fraicheur de la bise. L’ambiance est extrêmement bien travaillée. La soundtrack est elle aussi très soignée et m’a souvent donné des frissons. Les lumières et les effets de la brume qui avance doucement sont magnifiques mais feront souffrir les PC qui n’ont pas une bonne configuration. Je pouvais passer plusieurs minutes à juste observer les paysages du haut de l’île tellement l’ambiance y est reposante (mais en même temps un peu glauque)!  

Fallout-4-Far-Harbor

C’est une île très hostile et les ennemis pourront sembler très durs à abattre si on n’a pas le niveau requis. On rencontre différentes factions sur l’île, toutes en guerre les une contre les autres. On peut choisir de faire la paix à la fin du DLC ou au contraire de faire des génocides… Le joueur est libre de se comporter vraiment très mal et c’est ce qui change du jeu de base qui ne laissait pas vraiment le choix. Niveau scénario, l’histoire de l’île et de ses habitants est travaillée. Quelques réflexions un peu profondes sont même amorcées. Certains personnages rencontrés sont même attachants. Il m’a fallut environ 25h pour terminer toutes les quêtes de far Harbor. C’est pour moi un sans faute total pour ce DLC de Fallout 4 que je conseille à 100% !

Fallout4-Far-Harbor-2


Nuka World

08bafaa9-eeac-41ae-a6ec-c02dfa470d80_2.4091330d3adb3ed667cb7e375a93cb9e

Pour finir je vais vous parler vite fait du DLC de Fallout 4 auquel je joue actuellement : Nuka World. Ici c’est un parc Disneyland à la sauce Fallout que nous visitons. Ce dernier a été envahi par plusieurs gangs de pillards qui font leur loi. Au début de cette extension, le joueur se retrouve malgré lui grand chef des pillards après avoir tué le précédent. On peut choisir de rejoindre une faction de pillard ou au contraire de tous les tuer. 

fallout_4_dlc_nuka_world.jpg

J’aime énormément l’ambiance creepy de ce DLC. Le parc d’attraction est totalement délabré avec des cadavres qui trainent partout. L’ambiance se rapproche un peu de Madmax avec ces pillards dans le désert complètement frapadingues et dangereux. Je m’amuse énormément à visiter les attractions abandonnées du parc, que ce soit le palais du rire, une sorte de space moutain, le royaume des enfants ou encore la grande roue.

screenshot.fallout-4-nuka-world.1920x1080.2016-08-16.12.jpg

Si l’histoire est moins intense et envoutante que celle de Far Harbor, je prends énormément de plaisir à jouer à cette extension qui est pour le coup très fun avec un second degré et un humour noir omniprésent. Les ennemis sont encore plus durs à abattre mais cela rajoute un peu de challenge à ce DLC. Les décors sont très beaux et fourmillent de détails. Encore une fois c’est du très bon travail ! 


Voici donc pour les derniers jeux que auxquels j’ai joué ! Comme vous pouvez le deviner, les DLC de Fallout me prenne un temps monstre. Pour vous donner une idée : j’en suis à 83 heures de jeu pour Fallout 4. Je crois que j’aime un peu trop cette licence…

Concernant les prochains jeux : j’ai précommandé BlairWitch qui sort dans trois jours et réalisé par Bloober Team eux même! J’ai hâte. Ce jeu sera parfait pour Halloween. Sinon j’ai acheté récemment This War of Mine qui est un genre de jeu auquel je n’ai pas du tout l’habitude de jouer mais qui a d’excellentes critiques !

Et vous? Quels sont vos jeux en ce moment?


3 réflexions sur “Parlons Jeux Vidéo #6

  1. Fallout 4 est un super jeu ! D’ailleurs je sais pas ce que tu en penses mais Nuka World a un (petit) air de BioShock Infinite. En ce moment je joue à Plants vs Zombies: La Bataille de Neighborville. C’est un TPS rigolo et pas prise de tête ^^

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s