Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

71RpBtx378LAuteur : Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

Editeur : 10/18

Genre : Épistolaire, drame

Parution :  2009

pages : 410

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d’un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l’occupant allemand : le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». De lettre en lettre, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey…


Sans titre-1

Merci à mon amie Mélissa de m’avoir offert ce roman dont on ne vante plus les mérite ! Je n’ai pas l’habitude de lire des romans épistolaires, du coup ce fut une première pour moi et je suis bien contente de mon expérience car j’ai beaucoup aimé ce roman !

Nous sommes en lendemain de guerre. Les villes sont ravagées mais la vie reprend son cours petit à petit. Juliet est une jeune écrivain qui cherche un nouveau sujet pour son roman. Un jour, elle reçoit une lettre d’un membre d’un étrange club littéraire appelé le cercle littéraire des épluchures de patates. Intriguée, Juliet va commencer à entretenir une correspondance avec ce petit club localisé sur l’île de Guernesey.

Ce roman se lit extrêmement vite ! Je l’ai dévoré en seulement deux fois. Juliet est un personnage très agréable, très drôle ! Elle est pleine d’optimisme et de curiosité. Elle va s’attacher en même temps que le lecteur à ce drôle de cercle littéraire et à son histoire pendant la guerre. On alterne entre des souvenirs heureux et nostalgiques, et des souvenirs plus douloureux liés à l’occupation allemande sur l’île.

Ce roman m’a donné envie de visiter Guernesey ! Les descriptions font tellement rêver ! J’ai aimé ce côté « vie simple » sur l’île avec ses habitants au grand cœur. J’ai moi même eu envie de rejoindre ce cercle littéraire! C’est une ambiance vraiment chaleureuse qui nous est retranscrit, malgré les lourds épisodes imposés par la guerre. Mais les horreurs ne sont pas tout le temps présentes et c’est surtout l’espoir qui ressort de ces lettres. 

J’ai trouvé cette lecture très addictive et surtout très fraiche ! C’est léger à lire, sucré et apaisant. On se sent bien pendant cette lecture. Juliet m’a souvent fait rire dans ses lettres, c’est le genre de personnage qu’on aimerait avoir pour amie dans la vraie vie. Le côté épistolaire m’a bien plu car il m’a donné l’impression de découvrir et de dépoussiérer des vieilles lettres trouvées au fond d’une malle. Comme si ces lettres étaient réelles!


en bref

J’ai passé un très bon moment à découvrir l’histoire de Juliet et de ce club littéraire ! C’est une lecture qui donne le sourire, un feel good parfait pour la période automnale ! Je vous le recommande chaudement !

9/10

 


5 réflexions sur “Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

  1. C’est un de ces romans dont j’entends souvent parler mais dont je n’ai jamais vraiment lu le résumé. Pourtant le combo roman épistolaire + écrivain qui cherche un sujet de roman, devrait vraiment me plaire ! Tu m’as donné envie de me pencher dessus, je vais essayer de l’emprunter à une amie 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s