Et le désert disparaitra

couv49210187Auteur : Marie Pavlenko

Editeur : Flammarion

Genre : Post-apo, jeunesse

Parution : 2020

Pages : 226

Samaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre dans quelques siècles. La vie a presque entièrement disparue de la surface de la Terre.
Le sable a tout dévoré.
Elle appartient à une tribu nomade. Pour survivre, son peuple traque les derniers arbres et vend leur bois.
Samaa aimerait être une chasseuse, elle aussi, mais c’est une charge d’hommes.
Alors, un jour, elle désobéit et suit les chasseurs.
Mais le désert a mille visages.
Elle se perd, et dans tombe dans une trouée.
Au fond, un arbre. Gigantesque.
Coincée là, blessée, Samaa va peu à peu réaliser que tout ce en quoi elle croit est faux.
Elle changera le destin de sa tribu à jamais.


Sans titre-1

Quelle belle lecture ! Marie Pavlenko je la connais pour son roman Je suis ton soleil qui avait été une excellente lecture. J’étais donc curieuse de la découvrir dans un autre registre. Et j’ai adoré ! Ici nous sommes sur un mélange de post-apo et de fable écologique. Les arbres et les animaux ont disparu et le désert à recouvert la totalité de la surface de la Terre.

La plupart des humains restant survivent en tribus tandis que les plus riches vivent dans la ville. Les hommes des tribus chassent les derniers arbres pour les échanger contre des vivres en ville. L’eau, tout comme l’oxygène, est rare et extrêmement chère. Samaa est une adolescente de 13 ans qui rêve de devenir chasseuse comme son père décédé. Mais c’est un travail d’homme. Un jour, Samaa désobéit et suit les chasseurs en secret dans le désert. Elle finit par se perdre et tomber dans un trou qui abrite un arbre.

J’ai dévoré ce roman d’une traite. L’écriture est très belle, très poétique. On est sur un roman assez contemplatif dans lequel il se passe peu d’action. Mais j’ai adoré suivre Samaa et sa survie au fond du trou. Elle va découvrir pour la première fois un arbre et comment la nature fonctionne, jusqu’à même devoir réapprendre comment planter des graines. 

Le message très écologique nous rappelle à quel point il est important de prendre soin de la nature, que ce soit les plantes, les animaux ou les insectes. Le message est très actuel, et même si il est assez sombre il nous donne aussi beaucoup d’espoir. Après avoir lu ce livre, j’avais juste envie d’aller me promener en forêt.


en bref

J’ai beaucoup aimé ce court roman qui apporte un joli message très actuel et qui arrive à nous donner de l’espoir malgré la gravité de la situation. Une belle lecture !

9/10

 

 


3 réflexions sur “Et le désert disparaitra

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s