Fils-des-Brumes, tome 2 : Le puits de l’ascension

fils-des-brumes-tome-2-le-puits-de-lascension-997086Auteur : Brandon Sanderson

Editeur : Le livre de poche

Genre : Fantasy

Parution : 2010

Pages : 1049

Le Seigneur Maître est tombé.
La guerre peut commencer.

En mettant fin au règne brutal et millénaire du tyran, ils ont réalisé l’impossible.
À présent, Vin la gamine des rues devenue Fille-des-Brumes, et Elend Venture le jeune noble idéaliste doivent construire un nouveau gouvernement sur les cendres de l’Empire. Mais trois armées menées par des factions hostiles, dont celle des monstrueux koloss, font le siège de Luthadel. Alors que l’étau se resserre, une légende évoquant le mystérieux Puits de l’Ascension leur offre une lueur d’espoir.
Et si tuer le Seigneur Maître avait été la partie la plus facile ?


mon avis

A peine fini avec le premier tome que je me suis enchainée le deuxième ! Ce tome de la saga Fils-des-brumes reprend exactement là où s’est arrêté le tome 1. Vin a réussi à faire tomber le seigneur Maître et il s’agit maintenant de reconstruire le royaume avec un nouveau roi à sa tête.

Ce tome 2 est clairement un tome de transition, basé uniquement sur des histoires de politiques et de reconstruction psychologique des personnages après les évènements du tome 1. J’ai trouvé ce tome assez intéressant car c’est rare d’avoir des sagas qui montrent ce qui se passe après le happy ending. C’est vrai : que se passe-t-il concrètement une fois que le grand méchant de l’histoire est mort? Souvent les récits se terminent juste après la mort du méchant et ne s’attardent que très rarement après le « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Ici Brandon Sanderson s’intéresse à ce fameux après. 

C’est un tome très bavard et peu riche en action mais il est nécessaire pour amorcer le final qui se jouera dans le troisième et dernier tome. Malgré ses 1045 pages, j’ai bien aimé retrouver les personnages principaux et je l’ai lu plutôt rapidement. L’écriture est toujours fluide et agréable à lire. 

Néanmoins Vin m’a légèrement agacé dans ce  tome. Pour une fille présentée comme modeste, je l’ai trouvé quand même très prétentieuse à se considérer elle-même comme l’élue. Bonjour les chevilles ! Sinon on suit énormément Elend qui est le nouveau roi de Luthadel. C’est un personnage un peu fade et sans charisme mais qui est surtout là pour mettre en valeur toute la clique du premier tome. 


en bref

J’ai bien apprécié ma lecture de ce tome de transition qui me donne envie d’enchainer directement avec la suite. J’apprécie beaucoup l’univers de cette saga et même si ce n’est pas un coup de cœur, je passe tout de même un agréable moment !

7/10

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s