L’Assassin Royal, tome 3 : La nef du crépuscule

71MPN9pMpxLAuteur : Robin Hobb

Editeur : J’ai Lu

Genre : Fantasy

Parution : 1999

Pages : 414

Ravagé, pillé, le royaume des Six-Duchés plie sous le joug de l’envahisseur. Les navires de guerre ne parviennent plus à tenir les pirates rouges en respect. Dans le pays, les dissensions éclatent entre les duchés côtiers, qui doivent supporter les incessantes attaques de l’ennemi, et les duchés intérieurs qui se désintéressent de leur sort. La cour elle-même, où le vieux souverain est manipulé par Royal, n’est plus qu’un théâtre d’intrigues où règnent en maîtres le soupçon, la traîtrise et le mensonge. Aussi le prince Vérité décide-t-il d’entreprendre une quête insensée : aller trouver les anciens, par-delà les montagnes, pour leur rappeler leur serment de venir en aide au royaume dans ses heures les plus sombres…


Sans titre-1

Ma chronique va être assez brève car il s’agit d’un tome 3 et que je n’ai pas envie de vous spoiler ! Dans tous les cas j’ai autant adoré ce tome ci que les deux précédents.

Si vous aimez la fantasy médiévale, cette saga est un incontournable ! Robin Hobb a su créer un univers complexe et à la fois proche de notre passé médiéval. Les personnages sont tous très développés et superbement écrits. On s’attache autant aux personnages principaux qu’on déteste leurs ennemis. Fitz est un personnage incroyablement bien inventé. Ni gentil, ni mauvais, Fitz est tout simplement humain et malgré son désir de bien faire, il lui arrive de faire des erreurs.

Un des points qui me plait le plus dans cette saga est le lien entre Fitz et son loup Oeil-de-Nuit. Leur relation est magnifique et à la fois bestiale et sauvage. Ce lien fort qui les unis est interdit dans le royaume des Six-Duchés et Fitz prend le risque d’être mis à mort si cela est découvert.

Si l’action met du temps à arriver, les derniers chapitres sont quant à eux mémorables. Tout s’enchaine avec fluidité pour nous livrer un final en apothéose avec une scène très forte et poignante. Je n’ai qu’une envie maintenant : me ruer sur la suite.


en bref

Encore une fois c’est un gros coup de cœur pour l’Assassin Royal qui ne cesse de me surprendre. Une saga de fantasy que je conseille à tout le monde ! Le personnage de Fitz saura vous charmer et vous plonger au cœur des intrigues politiques de Castelcerf.

coup de coeurd

 

Publicités

2 réflexions sur “L’Assassin Royal, tome 3 : La nef du crépuscule

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s