Série Black Hills, tome 1 : La rose de l’Ouest

9782280244589Auteur : Jenna Kernan

Editeur : Harlequin

Collection : Les historiques

Genre : Romance, western

Parution : 2012

Pages : 309

Californie, 1864.
Alors qu’elle s’apprête à affronter Tom West après quatorze ans de silence, Sarah s’efforce de contenir les émotions qui menacent de la submerger. Toutes ces années n’ont pas suffi à effacer le souvenir de leur unique nuit d’amour, au lendemain de laquelle Tom l’a abandonnée sans un mot d’explication. Mais pour retrouver son enfant disparu, Sarah se sent tous les courages, même celui de se tourner vers l’homme auquel elle n’a jamais pu pardonner. Car aujourd’hui, elle n’espère plus ni promesses ni tendres paroles de Tom, elle n’attend qu’une seule chose: qu’il retrouve sa fille… Leur fille.


Je ne suis pas du tout fan des livres de la collection Harlequin. Néanmoins le fruit du hasard a fait que je me suis retrouvée avec les deux tomes de cette série entre les mains (ces livres avaient été jeté!). Mais heureusement pour moi, le thème de cette duologie me plaisait énormément car c’est un western se déroulant pendant la conquête de l’ouest ! Il met en scène les chercheurs d’or et les indiens.

Sarah vient de perdre sa fille Lucie de 14 ans qui a été enlevée par les Sioux pour être mariée de force à un guerrier indien d’une vingtaine d’années. Désemparée et peu soutenue par l’armée qui ne veut pas prendre le risque d’entrer en guerre avec les indiens, elle décide de retrouver Thomas, son premier amour qui l’a abandonné après avoir avoir passé la nuit avec elle 14 ans plus tôt. Il se trouve que Thomas est le père de Lucie et qu’il ne peut donc pas vraiment refuser d’aider Sarah.

Nous suivons deux histoires parallèles : celle de Thomas et Sarah à la recherche de Lucie, et Lucie elle-même qui doit survivre dans un milieu hostile parmi les indiens où elle n’a pas sa place. J’ai adoré les parties avec Lucie car à mon sens c’étaient les plus intéressantes à suivre. Captive des Sioux, la jeune fille ne va pas avoir droit à un traitement de faveur et sera considérée comme une esclave le temps qu’elle épouse le guerrier indien. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le personnage du guerrier indien : Aigle Danseur. Malgré les brimades des autres indiens, il prend soin de Lucie tout au long du roman, je l’ai trouvé vraiment attendrissant. Par contre certains passages rendent assez mal à l’aise et sont assez durs car Lucie va vraiment être maltraités par la famille du guerrier et l’auteure ne l’épargne vraiment pas!

Néanmoins ce roman à quelques côtés qui m’ont beaucoup gênés : tout d’abord l’auteur présente les indiens comme étant les méchants sauvages cruels et les américains blancs comme étant les gentils et les sauveurs. J’ai un peu de mal avec cette vision des choses que je trouve trop manichéenne et surtout fausse (ce roman oublie un peu trop ce que les américains blancs ont fait subir aux amérindiens…). Mais apparemment le tome 2 se penche un peu plus sur les indiens eux-mêmes donc à voir si le roman va dans l’autre sens.

L’autre point négatif : la romance ! Oui je sais que c’est du Harlequin et donc une romance plus ou moins cucul la praline mais je trouve que l’auteure s’est un peu trop attardée sur les sentiments amoureux entre Thomas et Sarah. Sa fille vient de se faire enlever par les indiens mais Sarah passe plus de temps à se lamenter sur son histoire d’amour avec Thomas que sur l’enlèvement alors que ça me semble quand même un peu plus important!

Malgré ça j’ai passé un agréable moment de lecture et j’ai très envie de lire le tome 2 pour avoir le fin mot de l’histoire surtout que quelques personnages sont laissés en suspens à la fin de ce premier tome ! En bref : une bonne lecture.

6.5/10

Publicités

10 réflexions sur “Série Black Hills, tome 1 : La rose de l’Ouest

  1. Coucou ! Étant fan de romance, tu as piqué trés fort ma curiosité ! J’aime bien les romans historique parlant de la conquête de l’ouest et le résumé me tente beaucoup malgré les points négatifs que tu as évoqué. Ça va atterrire dans ma wishlist ! ^^
    Merci pour la découverte ! Bisous !

    Aimé par 1 personne

  2. Ouh le truc qui me fait tiquer de suite « elle se lamente plus sur son histoire d’amour que l’enlevement » euuuuh non mais sérieux madame ? XD
    Comme tu le souligne c’est harlequin donc chichi pompom cucul mais merde c’est un sujet sérieux là quand même o_o

    Sinon comment peut on jeter des livres ? :/ vu qu’il y a un fond de western c’était ecrit tu devais les trouver ! J’espère que le tome 2 te convaincra un peu plus et que les indiens seront mieux mis en avant (car je te rejoins ils oublient un peu trop souvent ce que les blancs ont fait subir à ces peuples :/) ^^

    Aimé par 1 personne

    1. « chichi pompom cucul » j’adooore cette expression haha ! Mais oui à chaque fois que l’héroïne faisait part de ses états d’âme j’avais envie de la secouer et de lui hurler : « YA PAS PLUS IMPORTANT CROTTE ZUT FLUTE?? » xD

      Mais oui :O en super état en plus ! Et oui ça tombe bien pour moi que ce soit un western hihi !

      C’est clair les américains adorent se donner le bon rôle à chaque fois alors que la vérité est pas toute blanche les concernant !

      Aimé par 1 personne

      1. Mdr je t’imagine trop derrière ton livre en plus xD

        Mais c’est ça j’avais vu une illustration où des blancs demandaient qu’on rende l’amerique aux américai s et on voyait un indien dire « ah ca y est vous rentrez chez vous ? » XD

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s