Jane Eyre

51txzfu4chl-_sx301_bo1204203200_Auteur : Charlotte Brontë

Editeur : Folio

Genre : Romance

Collection : Classique

Parution : 1854

Pages : 700

Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l’Angleterre victorienne et à trouver l’amour… Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foi en son avenir, une intrigue où se succèdent mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles : le plaisir de lire Jane Eyre est toujours aussi vif. Comme elle, on veut croire que rien n’est écrit d’avance et que la vie réserve des bonheurs imprévus.


Après un tel roman, comment écrire une chronique à la hauteur de cette histoire? Comment lire autre chose? Jane Eyre fait parti de ces vieux romans poussiéreux adulés par un grand nombre de lecteur. Si le nombre de pages fait peur ainsi que l’époque où le roman a été écrit, il ne faut pas s’arrêter à cela et se plonger dans la vie de Jane Eyre, cette femme forte et déterminée qui en aura vu de toutes les couleurs les 19 premières années de sa vie.

Le roman est écrit comme un récit autobiographique centré et raconté par le personnage de Jane Eyre. Et autant vous dire que je me suis pris une véritable claque en lisant ce bouquin! L’histoire narrée à la première personne possède une écriture moderne pour l’époque et les pages défilent toutes seules. On fait la connaissance de Jane Eyre dès ses 8 ans. Orpheline vivant chez une tante qui la maltraite et la méprise, elle sera par la suite envoyée dans un internat strict pour finir gouvernante de la pupille du fameux M. Rochester. Et autant vous dire que cette histoire d’amour est juste merveilleuse ! Elle aura réussi à faire vibrer ma corde sensible et romantique et je me suis prise de passion à suivre les aventures des deux tourtereaux.

La force de ce roman réside dans les deux personnages principaux : d’un côté Jane qui est courageuse, forte, déterminée et féministe pour son époque. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et dis tout haut ce qu’elle pense lorsqu’elle n’est pas d’accord, quitte à se mettre dans de beaux draps. Je ne peux pas m’empêcher de vous partager deux répliques entre Jane et Rochester qui m’ont fait énormément rire :

« Vous m’examinez, Miss Eyre, dit-il. Me trouvez-vous beau? »
Si j’avais réfléchi, j’aurais répondu à cette question, de façon conventionnelle, quelque chose de vague et de poli. Mais la réponse m’avait échappé avant que je m’en fusse rendu compte :
« Non, monsieur. »

« Est-ce que je suis affreux, Jane?
– Tout à fait monsieur. Mais ce n’est pas nouveau, vous le savez. »

Les deux personnages se lancent sans arrêt des répliques vraiment tordantes et j’ai adoré l’humour de Rochester ainsi que son caractère taquin envers Jane. Il fait tout pour la rendre jalouse et la faire réagir sans jamais vraiment réussir !

Autre détail que j’ai beaucoup apprécié et qui est peu courant dans les romans : les deux personnages principaux ne sont pas des tops modèles! Plusieurs fois Jane entendra son entourage dire qu’elle est laide et quelconque. De même Jane dressera un portrait de Rochester peu flatteur, c’est un homme loin d’être beau. Mais l’amour va au delà des apparences et ceci est parfaitement illustré dans le roman avec une magnifique citation :

« Comme il est vrai que la beauté réside dans le regard de qui la contemple ! »

J’ai donc été complètement transportée par cette histoire de 700 pages et ses personnages profondément humains, le tout placé dans les landes d’une Angleterre de l’époque victorienne. Manque plus que le thé et les gâteaux et moi je dis parfait ! Un énorme coup de cœur qui propulse Jane Eyre au rang de mes romans préférés !

coup de coeur

 

Publicités

17 réflexions sur “Jane Eyre

  1. Je ne l’ai jamais lu mais évidement le titre ainsi que l’auteur ne me sont pas inconnu ! Après ta chronique j’ai juste envie de courir pour lire ça ! Il faut que je regarde si mes parents ne l’on pas ! ;p

    Aimé par 1 personne

    1. Il faut trop que tu le lises ! Je suis sure que ça te plairait ! Je pensais pas me prendre une telle claque pour ma part ! *.* C’est un pavé et pourtant il aurait pu faire 500 pages de plus que j’aurais bien voulu ! Autant Orgueil et préjugés ne m’a pas spécialement touché, mais alors celui là :O

      Aimé par 1 personne

      1. Je pars à la recherche de ce livre dès que je rentre :p
        Les pavés m’attirent d’avantages que les livres fins ! Du coup tant mieux haha enfin les livres fins sont très bien quand le temps manque aussi :p
        Si je mets la main dessus je te redis ! 😉

        J'aime

    1. 🙂 Dès le début j’ai été happée par ce roman ! Je l’ai aimé du début à la fin ! Et le final m’a beaucoup ému ! J’ai trouvé ça vraiment très beau car ça démontre bien que ce que c’est que le vrai amour (au delà de toute apparence physique) ! Pourquoi je n’ai pas lu ce livre avant haha ! C’est pas tous les jours que je lis des romans qui me marquent autant !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s