La maison des oubliés

couv33508714Auteur : Peter James

Editeur : Fleuve Noir

Genre : Horreur

Parution : 2019

Pages : 352

Le déménagement dans ce manoir charmant, en haut de la colline, devait être le point de départ pour une nouvelle vie. Après des années passées dans la banlieue de Brighton, Ollie Harcourt ne pouvait rêver mieux qu’une existence paisible à la campagne. Le reste de la famille suit d’un pas hésitant, mais ne rechigne pas pour autant à cette nouvelle aventure.
Cependant, peu après leur installation, des scènes étranges se déroulent dans la maison.
Des ombres apparaissent, les animaux domestiques se comportent de manière bizarre et plusieurs accidents, plus déroutants les uns que les autres, ont lieu.
Bientôt, Ollie n’a plus de doute : leur présence n’est pas vraiment souhaitée. Quelqu’un semble même prêt à tout pour les expulser de là… à n’importe quel prix.


Sans titre-1

Une couverture effrayante et un résumé alléchant ne suffisent malheureusement pas à faire de ce livre un bon roman d’horreur. J’avais envie de frissonner avec une lecture glauque dont l’histoire se déroule dans un manoir. Malheureusement je n’ai pas du tout aimé cette lecture qui n’a pas répondu à mes attentes.

Le synopsis est très simple : une famille emménage dans un manoir délabré avec l’intention de le rénover. Mais celui-ci est hanté. A partir de là, la famille va se retrouver face à des phénomènes paranormaux et dangereux. Le pitch est simple mais aurait pu être efficace. Malheureusement ce n’est pas du tout le cas. 

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman qui réunissait autant de clichés ! Tout y passe dedans… Que ce soit les silhouettes qui apparaissent aux fenêtres, les fantômes qui se tiennent immobiles derrière les résidents juste pour leur faire peur, le vieux que personne n’écoute et qui tente vainement de mettre en garde la famille avec des paroles mystérieuses alors qu’il pourrait leur dire cash ce qu’il se passe réellement…

La famille assiste à de nombreux évènements qui mettent leur vie en jeu, mais non ils préfèrent rester. Le pire, c’est l’adolescente qui est régulièrement visitée la nuit par le fantôme d’une petite fille et d’un vieil homme qui lui disent des phrases du genre : « vous allez tous mouriiiir », mais qui dit à son père le lendemain « On a des fantômes dans la maison ! C’est trop cool ! » Mais WHAT?! 

Tout est prévisible, on voit venir gros les phénomènes et les révélations. Plus on avance dans l’histoire, et plus ça devient vraiment cliché. Je me suis tellement ennuyée, à aucun moment je n’ai eu peur pour les personnages. On assiste à des découvertes sur le manoir qui n’apportent rien à la suite et le roman se termine brutalement sans AUCUNE explication. Pourquoi le père faisait-il des sauts dans le temps? Qui est la femme qui hante ce lieu? Qui envoie des messages menaçants sur les téléphones? On ne saura jamais.


en bref

Ce roman est vraiment sans intérêt. Je ne comprends même pas que l’auteur ai pu se dire: « tiens et si j’écrivais un roman avec tous les clichés présents dans l’horreur depuis 50 ans vu mille fois? » Si j’avais su, je ne me serais jamais penché sur ce roman. Je ne comprends pas les avis positifs qu’il y a dessus. Il y a des romans d’horreur tellement mieux ! Vous l’avez compris, c’est un flop et je ne vous le conseille pas. 

nuage-eclair-n2

Publicités

2 réflexions sur “La maison des oubliés

  1. Mince, ton avis me fait hésiter…
    D’un côté, je n’ai pas envie de perdre mon temps avec une lecture qui présente si peu d’intérêt… De l’autre, j’ai bien envie de voir à quel point l’auteur s’est perdu dans les clichés xD

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s