Son Espionne Royale mène l’enquête

couv10637047Auteur : Rhys Bowen

Editeur : Robert Laffont

Collection : La bête noire

Genre : Chick-lit, policier

Parution : 2019

Pages : 337

Londres, 1932.
Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu’en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain !
Georgie, qui refuse qu’on lui dicte sa vie, s’enfuit à Londres pour échapper à cette funeste promesse de mariage : elle va devoir apprendre à se débrouiller par elle-même.
Mais le lendemain de son arrivée dans la capitale, la reine la convoque à Buckingham pour la charger d’une mission pour le moins insolite : espionner son fils, le prince de Galles, qui fricote avec une certaine Américaine…


Sans titre-1

En plein dans ma période Agatha Raisin, j’ai eu envie de tester cette série fraichement débarquée en France (mais qui a déjà quelques années chez nos amis anglophones). Le genre cosy mystery est à la mode et ce n’est pas pour me déplaire car je trouve ce genre très relaxant. L’aspect année 30 et très Downton Abbey m’a directement attiré et j’ai lu ce roman en quelques jours.

Je vous le dis tout de suite : ne vous fiez pas au résumé. L’histoire de ce premier tome n’a absolument rien à voir avec la quatrième de couverture. Effectivement, à aucun moment il n’est question d’espionnage. Ici nous suivons Georgie une écossaise 34ème héritière du trône d’Angleterre. Désargentée, la jeune femme décide de quitter le château familial occupé par son frère pour voler de ses propres ailes à Londres. 

Dans ce roman, nous voyons comment Georgie essaie de s’en sortir sans aucune expérience de la « vraie vie ». Effectivement, hors de question pour une parente du trône d’exercer un métier ! Pourtant, Georgie n’aura pas vraiment le choix si elle ne veut pas retourner chez son frère. Entre temps, un cadavre apparait dans sa baignoire…

Nous sommes ici sur une enquête policière assez facile mais l’intérêt de ce premier roman réside dans les personnages et leurs aventures. C’est très frais à lire et assez drôle par moment. Le côté année 30 est plaisant et le personnage de Georgie est attachant. mais c’est loin d’être le roman de l’année. Plaisant et facile à lire, cela reste malheureusement un roman assez oubliable. On est loin du petit côté fou et cinglant d’Agatha Raisin. 


en bref

J’ai passé un agréable moment avec cette lecture même si elle ne casse pas trois pattes à un canard. C’est plaisant à lire, mais pas mémorable. C’est une série qui à mon avis est parfaite pour la plage. Je la conseille aux fans des cosy mystery mais ne vous attendez pas à l’intrigue du siècle.

7/10

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s