Les tribulations d’Esther Parmentier, tome 1 : Cadavre Haché, vampire faché

Auteur : Maëlle Desard

Editeur : Rageot

Genre : Bit-Lit, policier

Parution : 2020

Pages : 379

Esther Parmentier, 19 ans, sorcière non répertoriée, est embauchée pour un premier stage dans une agence très spéciale… Délires assurés !

Esther Parmentier a quitté sa Bretagne natale pour un stage à Strasbourg dans une société informatique quand elle est repérée par l’Agence de Contrôle et de Détection des Créatures Surnaturelles. Car Esther est une sorcière. À peine remise de cette découverte, et des tests visant à déterminer ses capacités, Esther apprend qu’elle n’a pas plus de pouvoirs qu’une allumette mouillée. Sa note sur l’échelle des pouvoirs est historiquement basse : 2 sur 82. Mais Esther est dotée d’un caractère de cochon, de solides capacités de déduction et est capable de résister aux pouvoirs de séduction des Créatures. Malgré son faible score, l’Agence décide donc de l’embaucher comme stagiaire.


Quelle super lecture ! Cela fait des mois que je cherche à relire de la Bit-Lit ou de l’Urban Fantasy mais je suis à chaque fois déçue. Avec Esther Parmentier je reprends goût à ce genre qui manque parfois d’originalité. Ici nous sommes sur de l’Urban Fantasy française complètement barrée et tellement drôle !

Esther Parmentier a 19 ans et ne sait pas qu’elle est sorcière. Après avoir été détectée par une agence de contrôle et de détection de créature surnaturelle, elle apprend qu’elle est une sorcière de catégorie 2… sur 82 ! Autant dire qu’elle n’a pratiquement aucun talent de sorcellerie. Elle va tout de même être recrutée par l’agence de détection de créature en tant que stagiaire et va devoir assister l’agent Loan, un vampire détestable au possible.

Qu’est-ce que j’ai ris en lisant ce premier tome ! Esther est un personnage incroyable je l’ai adoré tout de suite ! Elle a un franc parlé et un caractère de cochon. Elle est super maladroite, n’a aucun talent particulier mais cela la rend tellement attachante ! L’écriture de l’autrice est un délice à lire et on retrouve énormément de référence à la pop culture (elle mentionne même Supernatural) ! L’écriture est très moderne et l’intrigue dynamique.

Il y a toute une ribambelle de personnages que l’on retrouvera certainement dans chaque tome et qui ont chacun leur particularité et leur caractère. On s’attache à eux très rapidement forcément même si ma préférence reste pour Esther et l’agent Loan ! Quel duo de choc ! J’adore leurs joutes verbales qui m’ont vraiment bien fait rigoler.


Coup de coeur pour ce premier tome d’une série très très prometteuse en matière d’Urban Fantasy ! C’est frais, très drôle et plaisant à lire. Je l’ai dévoré et je le recommande à 100% à tout ceux qui veulent de la bit-lit originale et française !


3 réflexions sur “Les tribulations d’Esther Parmentier, tome 1 : Cadavre Haché, vampire faché

  1. J’ai trop envie de le lire et de découvrir cet univers ! 🙂 Tu m’as convaincu avec ta critique de tenté l’aventure, mais c’est dés que tu as dit qu’il y a une référence à Supernatural, que j’ai été conquise pour le mettre sur ma liste ! ^^

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s